Participer
Communiqué de presse

Le groupe UDC s’oppose à des règlementations inutiles

Le groupe parlementaire UDC s’est réuni aujourd’hui à Birmensdorf/ZH pour examiner les objets de la prochaine session de printemps. Il a décidé de s’opposer à la révision de la loi sur les cartels qui impose des règlementations excessives aux petites et moyennes entreprises (PME). Les parlementaires UDC ont aussi rejeté avec détermination l’initiative populaire pour une caisse-maladie unique.

Le groupe parlementaire UDC s’est réuni aujourd’hui à Birmensdorf/ZH pour examiner les objets de la prochaine session de printemps. Il a décidé de s’opposer à la révision de la loi sur les cartels qui impose des règlementations excessives aux petites et moyennes entreprises (PME). Les parlementaires UDC ont aussi rejeté avec détermination l’initiative populaire pour une caisse-maladie unique.

Le groupe UDC refusera l’entrée en matière sur la révision de la loi sur les cartels. Le texte en vigueur offre à la Commission de la concurrence des moyens suffisants et pratiques pour intervenir contre des abus. Des exigences supplémentaires comme des obligations d’annoncer, l’inversion du fardeau de la preuve ou encore des contrôles des prix prévus dans le projet de révision passent à côté de la cible et imposent aux PME des charges excessives. Il est évident que l’objectif annoncé, à savoir l’abaissement du niveau trop élevé des prix en Suisse, ne peut pas être atteint par cette réforme.

Le groupe a par ailleurs confirmé son rejet de l’initiative populaire "pour une caisse-maladie publique" qu’examinera la Conseil national et dont le peuple décidera sans doute encore cette année. Contreproductive à tout point de vue, cette initiative élimine les rares éléments de concurrence qui existent encore dans le secteur de la santé publique suisse. A long terme, elle n’apporte pas une baisse des tarifs, mais augmentera au contraire le coût de la santé publique et, partant, les primes. La liberté de choix des assurés serait éliminée. Et, en fin de compte, ce nouveau monopole provoquera forcément une baisse de la qualité de la desserte médicale.

A l’issue de la séance du groupe, de nombreux parlementaires UDC ont participé à la 14eCoupe nationale de yass qui a eu lieu cette année dans la caserne Reppischtal à Birmensdorf en présence de plus de 350 participants dont le conseiller fédéral Ueli Maurer.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
27.04.2020
La commission de la sécurité sociale du Conseil national (CSSS-CN) examinera demain mardi la création d'une prestation... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
19.04.2020
La pandémie du coronavirus fait progresser la pauvreté en Suisse. Le confinement pousse des milliers de personnes... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Agriculture

Pour une production indigène.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord