Participer
Communiqué de presse

Le PRD et le PDC une fois de plus complÈtement incohérents

La semaine dernière, le Conseil fédéral a adopté un programme d’économie que l’UDC, le PRD et le PDC ont critiqué en raison de son insuffisance. Mais les radicaux et les démocrates-chrétiens ont…

(UDC) La semaine dernière, le Conseil fédéral a adopté un programme d’économie que l’UDC, le PRD et le PDC ont critiqué en raison de son insuffisance. Mais les radicaux et les démocrates-chrétiens ont déjà oublié leur position d’hier. Par leur comportement lors du débat du Conseil national sur l’éducation et la recherche, ils sabotent les efforts d’économie du ministre des finances et imposent des charges supplémentaires aux générations à venir.

Lorsque le Conseil fédéral avait approuvé la semaine dernière un programme d’économie de près de trois milliards de francs, le PRD et le PDC ont fort justement rejoint la critique de l’UDC pour déclarer que ce programme ne suffirait pas à rétablir les finances fédérales. Le Conseil fédéral a été invité à présenter des propositions d’économie supplémentaires. Or, le programme jugé insuffisant du Conseil fédéral prévoit, entre autres, une hausse de tout de même 4% des dépenses pour l’éducation, la recherche et les technologies. Le Conseil national vient de porter ce taux de croissance à 6,5%

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que le PRD et le PDC oublient leurs principes financiers et s’écartent des idées politiques bourgeoises. Après avoir bruyamment manifesté leur volonté d’économiser il y a à peine une semaine, ces deux partis approuvent joyeusement une nouvelle hausse des dépenses fédérales. Une politique à hue et à dia qui ne permettra certainement pas de résoudre les problèmes de notre pays. Les critiques émises la semaine dernière par le PRD et le PDC étaient purement électoralistes, le courage manquant à ces deux partis de concrétiser leurs belles intentions.

La Confédération est à tel point endettée que la première des priorités doit être accordée aux économies. Cela dit, même en faisant des économies, on peut poser certains accents. En soutenant une croissance de 4% des dépenses pour l’éducation et la recherche, l’UDC a clairement manifesté sa volonté d’investir dans ce secteur d’avenir. Il ne sert cependant à rien de dépenser des masses d’argent pour l’éducation si l’Etat s’endette à tel point que l’économie en souffre et ne peut plus engager les diplômés des hautes écoles. De plus, l’UDC tient à rappeler l’opinion défendue dans les milieux des chercheurs selon laquelle il existe un potentiel d’économie énorme dans ce domaine, notamment au niveau de la bureaucratie scientifique concernant les projets UE. Plus d’argent ne signifie pas forcément meilleure formation. C’est de qualité que nous avons besoin et non pas de quantité.

Berne, le 6 mai 2003

plus sur le thème
Consultation
partager l’article
05.08.2019
Le Conseil fédéral a été chargé par le biais de la motion 15.3416 de la conseillère nationale... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
03.07.2019
Le Conseil fédéral a présenté aujourd'hui ses propositions pour la réforme de l'AVS. L'UDC salue l'adaptation de... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
03.07.2019
La conseillère fédérale socialiste Simonetta Sommaruga chevauche la vague verte pour sa propagande électorale. Elle prévoit de... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Armée

La sécurité de la population.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord

Êtes-vous prêt à vos engager pour une Suisse sûre et libre ?

Participe - garantir le succès des élections

Engage-toi avec nous:

Je donne mon temps pour une Suisse libre et sûre