Participer
Communiqué de presse

Le PS et le PRD veulent une médecine d’état

Durant les mois d’été, un groupe de travail composé de représentants des partis bourgeois s’est penché sur le problème du financement des hôpitaux. Il a élaboré des propositions pour engager le…

(UDC) Durant les mois d’été, un groupe de travail composé de représentants des partis bourgeois s’est penché sur le problème du financement des hôpitaux. Il a élaboré des propositions pour engager le système de la santé publique sur la voie de l’économie de marché. Mais ce compromis bourgeois semble être oublié aujourd’hui. Du moins par le Parti radical qui préfère soutenir avec les socialistes le projet d’économie planifiée présenté par son ministre de la santé Pascal Couchepin.
 

Plus de planification d’Etat, moins de marché et, partant, moins de qualité – voilà les résultats des délibérations d’aujourd’hui de la Commission de la santé sur le financement des hôpitaux. Bien que les partis bourgeois aient convenu de soutenir un modèle de financement hospitalier fondé sur les lois du marché, une majorité s’est imposée au sein de la commission pour étendre encore l’économie planifiée pratiquée aujourd’hui. Cette décision s’explique uniquement par le revirement des radicaux qui ont préféré s’écarter de l’entente bourgeoise pour couvrir leur ministre de la santé. Selon ce dernier, la compétence de planification de l’Etat doit même encore être renforcée. Et il a défendu cette position deux semaines après la publication d’une étude de l’OCDE demandée par Pascal Couchepin et arrivant à la conclusion que c’est exactement cette compétence de planification des cantons qui pose problème.

L’UDC regrette de voir aujourd’hui les radicaux s’engager en faveur de l’économie planifiée. Un parti qui, d’un côté, combat la caisse-maladie unique et, de l’autre côté, soutient une médecine d’Etat est-il encore crédible?

L’UDC continuera de se battre pour le renforcement de la concurrence dans le secteur de la santé publique conformément à son initiative pour la baisse des primes. Un système fondé sur l’économie de marché est forcément moins cher si bien que les primes pourraient baisser. De plus, la qualité des prestations médicales serait meilleure.

Berne, 3 novembre 2006

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
06.03.2020
Une fois de plus le Conseil fédéral distribue à l'étranger des millions de francs gagnés par la... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
24.02.2020
L'UDC Suisse apprend avec inquiétude que le nombre de personnes malades, voire décédées à cause d'une infection... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
10.01.2020
Le Bureau de la Direction de l'UDC Suisse s'est réuni aujourd'hui à Bad Horn dans le cadre... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Armée

La sécurité de la population.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord