Participer
Communiqué de presse

Le service de renseignement a besoin d’un cadre légal raisonnable

Le groupe UDC a débattu aujourd’hui de divers objets figurant à l’ordre du jour de la session parlementaire en cours.

Le groupe UDC a débattu aujourd’hui de divers objets figurant à l’ordre du jour de la session parlementaire en cours. Examinant plus particulièrement la révision de la loi sur le service de renseignement, les parlementaires UDC ont apporté leur soutien à ce projet qui donne au service de renseignement ce cadre légal efficace et moderne dont il a un urgent besoin pour faire son important travail. La pesée des intérêts entre liberté individuelle et sécurité constitue un problème de fond très délicat. Reste que ce projet de loi garantit un des meilleurs contrôles politiques au niveau mondial. 

La loi sur le service de renseignement règle les tâches, les limites et le contrôle du service de renseignement de la Confédération. Elle donne à ce service les moyens d’identifier assez tôt les menaces et les dangers qui pèsent sur la Suisse, aussi en cas de situations exceptionnelles lorsqu’il s’agit de défendre des intérêts nationaux primordiaux, comme par exemple la protection d’infrastructures critiques ou d’institutions économiques et financières suisses. Aux yeux de l’UDC, ce projet de loi ménage l’équilibre entre, d’une part, une défense efficace contre des actes terroristes et d’autres graves dangers et, d’autre part, la protection des libertés citoyennes. Le groupe a donc décidé de soutenir le projet et les propositions de la majorité de la commission préparatoire.

Dans le contexte de la politique financière, le groupe a décidé aujourd’hui de préparer une motion réclamant un frein à la croissance des dépenses publiques. Par analogie à l’actuel frein à l’endettement, le Conseil fédéral doit être chargé de présenter les bases légales d’un frein à l’accroissement des dépenses en fonction de la croissance économique. Il faut stopper l’expansion massive que l’Etat a connue ces dernières années. L’Etat doit à nouveau se concentrer sur ses tâches-clés.

Grâce aux pressions des groupes parlementaires de droite, l’examen parlementaire de l’initiative nocive demandant l’introduction d’un impôt sur les successions sera enfin achevé durant cette session. Cet objet devra être présenté l’année prochaine aux citoyennes et aux citoyens pour rétablir la sécurité du droit. Le groupe UDC recommande à l’unanimité le rejet de cette initiative.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
03.07.2019
Le Conseil fédéral a présenté aujourd'hui ses propositions pour la réforme de l'AVS. L'UDC salue l'adaptation de... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
03.07.2019
La conseillère fédérale socialiste Simonetta Sommaruga chevauche la vague verte pour sa propagande électorale. Elle prévoit de... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
02.07.2019
Le projet de modernisation de la prévoyance professionnelle (LPP) présenté aujourd'hui par les syndicats et l'Union patronale... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Agriculture

Pour une production indigène.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord