Participer
Communiqué de presse

Le verdict du peuple ne peut pas Être interprété

Compte tenu des menaces massives proférées en Suisse et à l’étranger, le oui du peuple suisse au projet de libre circulation des personnes est relativement faible. Conséquence de la conception…

(UDC) Compte tenu des menaces massives proférées en Suisse et à l’étranger, le oui du peuple suisse au projet de libre circulation des personnes est relativement faible. Conséquence de la conception antidémocratique de ce « paquet », il est impossible d’affirmer aujourd’hui avec certitude si le souverain helvétique voulait de l’extension de la libre circulation des personnes à la Roumanie et à la Bulgarie ou s’il n’en voulait pas. Les pressions énormes exercées ces derniers jours par Bruxelles sur la Suisse montrent bien que la libre circulation des personnes est uniquement dans intérêt de l’UE. En effet, la Suisse peut parfaitement recruter la main-d’œuvre étrangère dont elle a besoin sans libre circulation des personnes, donc aussi sans conséquences sociales excessivement onéreuses pour le pays.

L’UDC s’est battue totalement seule contre une armée de défenseurs du projet mis au vote. L’acceptation de ce dernier montre que la majorité des citoyennes et des citoyens ont cru la menace qu’un non mettrait en péril la poursuite de la libre circulation. Cela dit, le résultat qui sort de l’urne illustre aussi le grand malaise que suscitent au sein du peuple suisse la libre circulation des personnes et le minage systématique de la démocratie directe. La poursuite et, surtout, l’extension de la libre circulation des personnes renforceront le chômage en Suisse et affaibliront nos institutions sociales qui sont déjà dans un état financier lamentable. La responsabilité en incombe aux partisans de ce projet.

L’ouverture complète des frontières et le libre accès au marché du travail sans possibilité de contrôle et sans condition auront des conséquences insupportables pour la Suisse. Il sera inévitable à moyen terme de durcir les règles de l’immigration, de restreindre l’octroi de permis de travail et de renforcer les exigences donnant droit au séjour et aux prestations sociales en Suisse. L’UDC est prête à lancer, en cas de besoin, une initiative populaire « pour limiter la libre circulation des personnes » afin de contraindre le Conseil fédéral et le Parlement à chercher une solution financièrement et socialement supportable pour notre pays.

Berne, 8 février 2009

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
16.08.2019
La Commission des institutions politiques du Conseil national (CIP-CN) refuse de contrôler l'immigration et veut maintenir le... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
13.08.2019
Le complot des valets de l'UE a franchi une nouvelle étape: le PLR, le PDC et le... lire plus
éditorial
partager l’article
29.07.2019, de Andreas Glarner
La gauche, les Verts et tous les autres bienpensants se lancent une fois de plus dans une... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Armée

La sécurité de la population.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord