Participer
Communiqué de presse

Les bases manquent pour examiner sérieusement la « lex USA »

Réuni en séance aujourd’hui, le groupe parlementaire UDC a dû constater une fois de plus que les bases manquent pour examiner sérieusement le projet de loi urgent censé régler le litige fiscal avec…

Réuni en séance aujourd’hui, le groupe parlementaire UDC a dû constater une fois de plus que les bases manquent pour examiner sérieusement le projet de loi urgent censé régler le litige fiscal avec les Etats-Unis. Le Parlement ne dispose toujours pas des informations lui permettant d’évaluer les conséquences de cette loi. Aussi, le groupe UDC a-t-il décidé à l’unanimité de maintenir sa motion d’ordre exigeant que ce projet soit biffé de l’ordre du jour de cette session.

Il n’est pas tolérable que le Parlement prenne sous pression, précipitamment et sans disposer des bases nécessaires une décision d’une aussi grande portée. Le Conseil fédéral refuse toujours d’informer le Parlement sur le contenu et les effets du programme négocié avec les autorités américaines pour régler définitivement le contentieux avec les banques suisses. Il n’est pas clair non plus quel précédent politique le Parlement créerait en suspendant temporairement des principes légaux importants. A titre de comparaison, que se passerait-il si le Parlement décidait d’autoriser pendant une année la construction de résidences secondaires sans limitation aucune? Ce choix obéirait à la même logique.

L’exemple des Etats-Unis sera-t-il suivi par d’autres pays qui réclameront la même chose? Quelles conséquences cette loi a-t-elle pour les collaborateurs des banques, les fiduciaires et d’autres personnes concernées? Quelles moyens d’agir restent-ils si les Etats-Unis ouvrent d’autres procédures malgré cette loi? Le Conseil fédéral est-il préparé à un tel scénario?

Si l’UDC ne parvient pas à faire accepter sa motion d’ordre demain mercredi, elle déposera des propositions de non-entrée en matière dans les commissions parlementaires préparatoires et demandera le renvoi du projet au Conseil fédéral. Ce renvoi devra être assorti du mandat de préparer une interprétation et une évaluation des différentes options qui s’offrent et d’ouvrir une procédure législative ordinaire y compris une consultation. Si le Parlement décide néanmoins de traiter cet objet durant cette session, les parlementaires UDC s’y opposeront.

plus sur le thème
éditorial
partager l’article
20.01.2020, de Alex Kuprecht
Le Conseil fédéral va jusqu'à instituer une onéreuse assurance sociale, c'est-à-dire lesdites prestations transitoires destinées aux chômeurs... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
13.01.2020
Selon divers comptes rendus de la presse, le président turc Recep Tayyip Erdogan a prononcé lors d'une... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
18.12.2019
L'accord de Schengen et avec lui le principe UE des frontières ouvertes ont apporté à la Suisse... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Agriculture

Pour une production indigène.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord