Participer
Communiqué de presse

Les chômeurs ne rentrent pas dans leurs pays!

La détérioration de la situation économique ayant déjà provoqué une augmentation du chômage de 25% durant le dernier trimestre 2008, cette tendance s’est poursuivie en 2009: en janvier le taux de…

(UDC) La détérioration de la situation économique ayant déjà provoqué une augmentation du chômage de 25% durant le dernier trimestre 2008, cette tendance s’est poursuivie en 2009: en janvier le taux de chômage a progressé de 8%. Il y a en Suisse de plus en plus de personnes sans travail et la pression sur les institutions sociales augmente. Cela n’empêche pas les associations économiques de poursuivre leur campagne irresponsable en faveur de l’extension de la libre circulation des personnes qui provoquera une nouvelle poussée du chômage.

Le Secrétariat à l’économie (SECO) vient de publier les derniers chiffres sur le marché du travail en janvier 2009. Le nombre de chômeurs a une nouvelle fois augmenté durant le premier mois de 2009, soit de 8% (plus 9668 personnes) par rapport à décembre 2008, mois durant lequel le nombre de personnes en quête d’un emploi avait déjà fait un bond de 10,3%. Le taux de chômage global dépasse ainsi 3,3%. On constate aussi que près d’un chômeur enregistré sur deux (46,1%) est étranger. En l’espace d’un seul mois, le taux de chômage parmi les étrangers a fait un bon de 0,5 point-% pour atteindre 6,6%.

La situation sur le marché du travail s’est donc dramatiquement détériorée depuis l’éclatement de la crise financière. Le taux de chômage a explosé chez les personnes provenant de pays d’où l’immigration est la plus forte grâce à la libre circulation des personnes (Allemagne et Portugal). Si 2882 Allemands étaient annoncés au chômage en septembre 2008, on en comptait 4767 en janvier 2009, ce qui correspond à une progression de 65% en seulement quatre mois. La situation est encore plus grave chez les Portugais où le taux de chômage a augmenté de 108% durant la même période. Cela signifie qu’en janvier 2009 deux fois plus de Portugais percevaient des indemnités de chômage qu’en septembre 2008 (janvier 2009: 9602, septembre 2008: 4604)!

La récession qui vient de commencer met en évidence les conséquences fatales de la libre circulation des personnes. La Suisse accepte dès à présent la libre immigration en provenance de 15 Etats d’Europe occidentale. Or, il s’avère aujourd’hui déjà que le financement des institutions sociales n’est plus garanti parce que les travailleurs étrangers tombant au chômage en Suisse n’ont aucun intérêt à rentrer dans leurs pays. C’est une évidence: la libre circulation des personnes augmente le chômage. Il faut donc tirer le frein de secours en votant NON dimanche prochain!

Berne, 6 février 2009

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019, de Marcel Dettling
La population suisse a franchi le cap des 8,5 millions d’habitants. Le PS, le PLR, le PDC... lire plus
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019, de Céline Amaudruz
Schengen – le concept de l ‘UE avec des frontières ouvertes a échoué. C ‘est ce que... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
03.12.2019
Les habitants des régions frontalières souffrent de la criminalité brutale qui pénètre quasiment tous les jours en... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Agriculture

Pour une production indigène.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord