Participer
Communiqué de presse

Les droits populaires ne sortent pas renforcés de ce scrutin

En acceptant la réforme des droits populaires, le peuple a affaibli sa position face au parlement. Il aura à l’avenir moins à dire qu’aujourd’hui, notamment concernant les traités internationaux…

(UDC) En acceptant la réforme des droits populaires, le peuple a affaibli sa position face au parlement. Il aura à l’avenir moins à dire qu’aujourd’hui, notamment concernant les traités internationaux. Quant au nouveau financement des hôpitaux, il supprime certes quelques injustices, mais il ne saurait satisfaire à la longue. Le financement hospitalier exige une réforme en profondeur telle que la propose l’initiative UDC pour la réduction des primes.

L’UDC prend acte avec déception de l’acceptation de la réforme des droits populaires. Cette décision affaiblit le droit de participation du peuple, notamment en politique étrangère. Contrairement à ce qu’affirmaient les partisans de cette réforme, les droits démocratiques en matière de traités internationaux ont ainsi été réduits. En effet, le parlement n’aura plus la possibilité à l’avenir de soumettre des traités internationaux au référendum facultatif. Quant aux effets négatifs de l’initiative populaire générale, il est encore trop tôt pour en juger. Il faut partir du principe que cet instrument compliqué ne sera pas souvent utilisé.

L’UDC continuera à se battre pour un véritable renforcement des droits populaires. Elle songe en particulier à l’élection du Conseil fédéral par le peuple, au référendum dans les questions financières et fiscales, aux décisions démocratiques en matière de naturalisation ou encore à l’interdiction de la propagande d’Etat durant les campagnes de votation.

L’UDC salue en revanche la nette approbation du nouveau mode de financement des hôpitaux. Cette votation a eu notamment pour mérite de mettre en évidence l’extrême complexité du financement hospitalier et la nécessité de le réviser. Cependant, la loi approuvée aujourd’hui ne supprime qu’une partie des injustices. Les patients d’hôpitaux privés, par exemple, ne recevront toujours pas de contributions cantonales, ce qui fausse la concurrence. Avec son initiative pour la réduction des primes, l’UDC propose, entre autres, une réforme en profondeur du financement hospitalier qui apportera plus de transparence et, partant, davantage de marché. Les moyens disponibles peuvent ainsi être engagés avec plus d’efficacité que dans le régime actuel.

Berne, le 9 février 2003

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
14.09.2021
Journal du parti
partager l’article
10.09.2021, de Ueli Maurer
Le 26 septembre, nous voterons sur l’initiative 99%. Les partisans de la gauche et des verts font... lire plus
Journal du parti
partager l’article
10.09.2021, de Magdalena Martullo
Les négociations sur l'accord-cadre ayant été interrompues, le Conseil fédéral, soutenu par tous les autres partis, veut... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Armée

La sécurité de la population.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord