Participer
Communiqué de presse

Les opposants au test Covid qui sont expulsés de notre pays ne doivent pas pouvoir se soustraire à l’expulsion

Il est choquant que de plus en plus de demandeurs d’asile déboutés, de délinquants étrangers et d’autres personnes obligées de quitter le pays échappent à l’expulsion en refusant de se soumettre à un test Covid. Le groupe parlementaire de l’UDC demande une adaptation de la législation afin que, dans ces cas, les tests nécessaires au voyage puissent être effectués de force.

Lors de sa séance à Wetzikon (ZH), le groupe parlementaire de l’UDC s’est prononcé à l’unanimité en faveur d’une adaptation de la loi fédérale sur les étrangers et sur l’intégration.  Concrètement, il s’agit de créer une base juridique pour l’exécution forcée de tests Covid-19 sur les étrangers lorsque cela est nécessaire à l’exécution du renvoi ou de l’expulsion du pays. Cette modification de la législation est urgente parce que de plus en plus de demandeurs d’asile refoulés ou d’étrangers soumis à l’obligation de quitter le pays s’opposent à leur rapatriement en refusant un test Covid, sachant qu’ils ne seront pas autorisés à entrer dans leur pays d’origine sans être testés.

L’UDC s’oppose à la gauche qui veut exempter les enfants de moins de 16 ans de l’obligation de se faire tester. En effet, cela ouvre la porte aux abus, car les familles peuvent empêcher leur rapatriement en refusant le test Covid pour leurs enfants de moins de 16 ans ou en incitant l’enfant à ne pas se faire dépister. Du point de vue de l’UDC, il est hypocrite que les mêmes cercles qui veulent harceler la population suisse par des tests de masse dans les écoles et une extension de l’obligation de certificat refusent des tests pour les personnes tenues de quitter le pays.

PostFinance : pas d’activité de crédit sans privatisation
En ce qui concerne PostFinance, le groupe de l’UDC s’est prononcé à l’unanimité pour que celle-ci ne puisse entrer dans les activités de crédit et d’hypothèques qu’après une privatisation. Le groupe UDC rejette la proposition du Conseil fédéral de lever immédiatement l’interdiction des prêts hypothécaires et de crédit et de privatiser ensuite progressivement PostFinance. Cette approche risque de ne jamais aboutir à la privatisation et de créer un concurrent public pour le secteur privé. En outre, la levée immédiate de l’interdiction des crédits hypothécaires et des prêts serait anticonstitutionnelle.

plus sur le thème
éditorial
partager l’article
26.01.2022, de Marco Chiesa
La crise Covid a fortement impacté nombre d’entreprises. Beaucoup de travailleurs ont dû se contenter de recevoir... lire plus
éditorial
partager l’article
24.01.2022, de Magdalena Martullo
Le 13 février prochain, le peuple se prononcera sur la suppression du droit de timbre. Les opposants... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2022, de Céline Amaudruz
Le droit de timbre d’émission constitue une remarquable manière de mettre la charrue avant les bœufs. La... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Armée

La sécurité de la population.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord