Participer
Communiqué de presse

Les Suisses de l’étranger n’ont pas besoin de la libre circulation des personnes

La statistique 2013 des Suisses de l’étranger a paru hier. Il est notam-ment intéressant de constater que le Conseil fédéral attribue tout à coup la mobilité internationale des Suisses à la libre circulation des personnes. 

La statistique 2013 des Suisses de l’étranger a paru hier. Il est notam-ment intéressant de constater que le Conseil fédéral attribue tout à coup la mobilité internationale des Suisses à la libre circulation des personnes. Allégation difficile à défendre quand on compare les chiffres de 2012 et de 2013:

Augmentation du nombre de Suisses dans l’UE: + 2.3% (2011-2013: + 4.1%)
Augmentation du nombre de Suisses en Afrique: + 2.5% (2011-2013: + 5.2%)
Augmentation du nombre de Suisses en Asie: + 5.6%! (2011-2013: + 11.6%)

Les Suisses n’ont donc pas du tout besoin de la libre circulation des personnes pour émigrer et chercher du travail dans un pays lointain. Ils sont les bienvenus dans le monde entier s’ils s’adaptent aux conditions locales, s’ils exercent une activité professionnelle ou s’ils sont utiles d’une autre manière à leur pays hôte.

Il devrait en être ainsi également en Suisse: les personnes qui travaillent et acceptent de s’intégrer sont les bienvenues et elles le resteront après l’acceptation de l’initiative contre l’immigration de masse.

La récente déclaration de l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE), selon laquelle un oui à l’initiative contre l’immigration de masse aurait des "consé-quences dramatiques" pour les Suisses de l’étranger "qui, grâce à la libre circulation des personnes peuvent chercher un emploi dans un pays UE et s’y établir librement" est d’autant plus choquante. En proférant des menaces aussi dénuées de fondement, l’OSE se disqualifie elle-même. Cette organisation n’est nullement le porte-parole des Suisses de l’étranger et elle n’a pas à se mêler de campagnes de votation.

Il est également intéressant d’observer le rapport entre les Suisses qui émigrent et les étrangers qui immigrent: en 2013, le nombre de Suisses de l’étranger a augmenté de 16 463 alors que durant les seuls 11 premiers mois de l’an passé le nombre d’étrangers en Suisse a progressé de 61 361 (chiffres de l’ODM jusqu’à fin novembre). L’immigration en Suisse connait donc une dimension totalement différente de celle des Suisses quittant le pays (qui sont également en augmentation).

Voici le lien vers la statistique des Suisses de l’étranger 2013:
http://www.news.admin.ch/message/index.html?lang=fr&msg-id=51764

partager l’article
en lire plus
Thèmes et positions
Politique extérieure

Indépendance et autodétermination

Politique de la famille

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle

Politique Environnementale

Un environnement intact pour nous et nos descendants

Propriété

Contre l’expropriation, pour la protection de la sphère privée

Politique de l'énergie

Pour un approvisionnement énergétique sûr et avantageux

Politique de la culture

La culture est l’affaire de la culture

Politique de la santé

Qualité grâce à la concurrence

Politique des transports

Se déplacer librement sans obstacle chicanier

Politique sociale

Consolider les institutions sociales – combattre les abus

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord