Participer
Communiqué de presse

Libre circulation des personnes en 2018 – la Suisse romande et le Tessin souffrent le plus de l’immigration

Selon une communication du Seco, le solde migratoire avec l’entrée en Suisse de 31’200 ressortissants UE/AELE durant l’année 2018 est resté stable par rapport à l’année précédente. Ce chiffre est cependant toujours 3 à 4 fois plus élevé que le pronostic du Conseil fédéral et une nouvelle augmentation a été annoncée pour 2019. L’UDC rappelle en outre que depuis 2002, année de l’introduction de la libre circulation des personnes, environ 1,15 million de personnes ont immigré en Suisse en chiffre net. Grâce à la bonne situation économique actuelle, l’emploi a certes progressé en Suisse alémanique, mais le nombre de chômeurs suisses augmente en Suisse romande et au Tessin à cause de l’afflux de frontaliers.

L’immigration incontrôlée continue d’avoir des effets douloureux pour la Suisse. Depuis l’introduction de la libre circulation des personnes, le solde migration avec l’UE a atteint plus de 700’000 personnes. Actuellement, 2,1 millions d’étrangers vivent en Suisse. Les conséquences négatives de ce phénomène sont perceptibles tous les jours. La concurrence à la place de travail augmente. Les travailleurs âgés ressentent tout particulièrement cette pression qui se reflète dans l’augmentation de la quote-part de l’aide sociale parmi les générations anciennes. Les logements libres se raréfient; les loyers et les prix des logements augmentent; les campagnes s’urbanisent et les infrastructures comme les routes, les trains, les écoles, etc. sont surchargées.

Près de la moitié de tous les bénéficiaires de l’aide sociale sont des étrangers. Les communes ploient sous les charges sociales. La quote-part de l’aide sociale parmi les ressortissants UE s’est certes stabilisée ces dernières années, mais en fin de compte on assiste en raison de l’immigration permanente à une constante augmentation du nombre de citoyens UE vivant aux frais des contribuables (+35% depuis 2009). Les étrangers tirent aussi constamment plus d’argent de l’assurance-chômage qu’ils n’y versent. L’UDC exige que le droit contractuel d’immigrer en Suisse selon la libre circulation des personnes soit supprimé.

Le développement de l’activité lucrative est frappant. Alors que le taux de chômage chez les Suissesses et les Suisses a légèrement baissé en Suisse alémanique, il a augmenté en Suisse romande et au Tessin malgré une situation économique favorable. Il n’y a rien d’étonnant à cela, car les frontaliers en provenance de l’UE se concentrent sur la Suisse latine, si bien que la pression sur les salariés suisses y est plus forte qu’outre-Sarine.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
02.07.2019
Le projet de modernisation de la prévoyance professionnelle (LPP) présenté aujourd'hui par les syndicats et l'Union patronale... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
29.06.2019
Réunis aujourd’hui à Orbe (VD), les délégués de l’UDC Suisse ont voté un manifeste contre la mainmise... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
28.06.2019
De toute évidence l'UE poursuit son chantage et ne songe pas à prolonger l'équivalence boursière en faveur... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord