Participer
Communiqué de presse

L’immigration de masse s’accélère

Durant le premier trimestre 2015, la Suisse subi une immigration nette de 22 942 étrangères et étrangers. C’est ce que révèle la statistique des étrangers publiée aujourd’hui. Si cet afflux d’immigrants se poursuit, le solde migratoire sera de l’ordre de 90 000 personnes à la fin de cette année. C’est dire que l’immigration de masse s’accélère continuellement. Qui plus est, à peine plus de 48% des immigrants dans la population résidante viennent en Suisse pour y exercer une activité professionnelle. Conclusion: le système actuel de la libre circulation des personnes est un échec complet. Il est urgent et indispensable d’appliquer le nouvel article constitutionnel sur la gestion et la limitation de l’immigration. 

15 mois après l’acceptation de l’initiative "contre l’immigration de masse" l’afflux d’étrangers en Suisse ne cesse d’augmenter. Le Conseil fédéral et l’économie restent les bras croisés devant cette situation intenable. Aucune mesure efficace n’a été prise jusqu’ici. Le Conseil fédéral refuse d’admettre la décision du peuple en excluant de son projet d’application les ressortissants UE qui représentent pourtant toujours quelque 70% du solde migratoire. Le plus inquiétant dans ce développement est que désormais moins de la moitié des immigrants dans la population résidante entrent en Suisse pour y travailler. Le regroupement familial a progressé de 5%. Et, dans ce domaine aussi, le Conseil fédéral refuse d’agir dans le cadre de l’application de la nouvelle disposition constitutionnelle. On en tirera deux conclusions: d’une part, le système d’immigration basé sur la libre circulation des personnes a complètement échoué, d’autre part, le Conseil fédéral refuse d’exécuter le mandat que lui a donné le peuple. 

Il est urgent d’appliquer le nouvel article constitutionnel sur la gestion et la limitation de l’immigration. Les instruments que contient cet article, soit le contingentement et la priorité des travailleurs résidents, doivent enfin être mis en œuvre. Le Conseil fédéral doit agir et cesser de perdre du temps. Mardi prochain, l’UDC présentera sa réponse aux propositions du Conseil fédéral pour l’application de la nouvelle disposition constitutionnelle (application de l’initiative "contre l’immigration de masse") qui sont actuellement en procédure de consultation. 

 

partager l’article
en lire plus
Thèmes et positions
Religions

S’engager pour nos valeurs

Politique des transports

Se déplacer librement sans obstacle chicanier

Politique de la culture

La culture est l’affaire de la culture

Politique de la famille

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle

Politique de la formation

Système de formation axé sur la pratique au lieu de réformes à répétition

Propriété

Contre l’expropriation, pour la protection de la sphère privée

Politique du sport

Bon pour le corps et l’esprit

Politique agricole

Pour une production indigène

Politique de l'énergie

Pour un approvisionnement énergétique sûr et avantageux

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@svp.ch – PC: 30-8828-5

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord