Participer
Communiqué de presse

Logements subventionnés pour encore plus d’étrangers

Avec son analyse présentée aujourd’hui et les mesures qu’il en déduit pour répondre aux conséquences de la libre circulation des personnes, le Conseil fédéral avoue implicitement les énormes…

Avec son analyse présentée aujourd’hui et les mesures qu’il en déduit pour répondre aux conséquences de la libre circulation des personnes, le Conseil fédéral avoue implicitement les énormes problèmes provoqués par une immigration incontrôlée. Au lieu de s’attaquer aux causes du mal, donc à l’immigration, le gouvernement prévoit de nouvelles interventions étatiques, c’est fois-ci dans le marché du logement et de l’immobilier. Il n’hésite pas à recourir à des mesures dirigistes et à l’argent des contribuables pour offrir des logements subventionnés à encore plus d’immigrants en provenance de l’UE. Parallèlement, ces interventions étatiques restreignent les droits de la propriété privée des Suissesses et des Suisses. La politique européenne du Conseil fédéral prend de traits de plus en plus grotesques.

Les loyers ont augmenté de plus de 20% depuis l’an 2000, principalement à la suite de l’immigration incontrôlée provoquée par la libre circulation des personnes. Pour répondre aux effets néfastes de la libre circulation, le Conseil a commencé par règlementer un marché de travail jusque là libéral et aujourd’hui il veut planifier le marché du logement et immobilier par des mesures dirigistes. L’espace habitable et l’acquisition de terrains à bâtir seront subventionnés; la Confédération interviendra encore plus dans l’aménagement du territoire et une bureaucratie supplémentaire restreindra la liberté des propriétaires immobiliers. Grâce aux mesures esquissées aujourd’hui, la Suisse sera encore plus attrayante pour les immigrants. Confortables prestations sociales, logements subventionnés et probablement bientôt des salaires minimaux: le Conseil fédéral et ses alliés politiques semblent vouloir accélérer encore l’immigration avec toutes les conséquences négatives que ce phénomène comporte pour la Suisse. Parallèlement, l’Etat intervient de plus en plus dans le droit de la propriété et dans la liberté économique.

Les citoyennes et les citoyennes ne manqueront pas de sanctionner cette politique contradictoire et incompréhensible. La Suisse doit enfin reprendre le contrôle de l’immigration. L’initiative populaire UDC « contre l’immigration de masse » lui en donnera bientôt les moyens.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
10.09.2019
La Suisse compte actuellement déjà 8,5 millions d'habitants. Durant les 11 ans écoulés, la population de notre... lire plus
Journal du parti
partager l’article
09.09.2019
Depuis l’introduction de la libre circulation des personnes, nous n’avons plus été en mesure de décider par... lire plus
Journal du parti
partager l’article
09.09.2019, de Roger Köppel
Le PLR et le PDC vont mal et n’osent pas tenir leur engagement et rejeter le milliard... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord