Participer
Communiqué de presse

Logements subventionnés pour encore plus d’étrangers

Avec son analyse présentée aujourd’hui et les mesures qu’il en déduit pour répondre aux conséquences de la libre circulation des personnes, le Conseil fédéral avoue implicitement les énormes…

Avec son analyse présentée aujourd’hui et les mesures qu’il en déduit pour répondre aux conséquences de la libre circulation des personnes, le Conseil fédéral avoue implicitement les énormes problèmes provoqués par une immigration incontrôlée. Au lieu de s’attaquer aux causes du mal, donc à l’immigration, le gouvernement prévoit de nouvelles interventions étatiques, c’est fois-ci dans le marché du logement et de l’immobilier. Il n’hésite pas à recourir à des mesures dirigistes et à l’argent des contribuables pour offrir des logements subventionnés à encore plus d’immigrants en provenance de l’UE. Parallèlement, ces interventions étatiques restreignent les droits de la propriété privée des Suissesses et des Suisses. La politique européenne du Conseil fédéral prend de traits de plus en plus grotesques.

Les loyers ont augmenté de plus de 20% depuis l’an 2000, principalement à la suite de l’immigration incontrôlée provoquée par la libre circulation des personnes. Pour répondre aux effets néfastes de la libre circulation, le Conseil a commencé par règlementer un marché de travail jusque là libéral et aujourd’hui il veut planifier le marché du logement et immobilier par des mesures dirigistes. L’espace habitable et l’acquisition de terrains à bâtir seront subventionnés; la Confédération interviendra encore plus dans l’aménagement du territoire et une bureaucratie supplémentaire restreindra la liberté des propriétaires immobiliers. Grâce aux mesures esquissées aujourd’hui, la Suisse sera encore plus attrayante pour les immigrants. Confortables prestations sociales, logements subventionnés et probablement bientôt des salaires minimaux: le Conseil fédéral et ses alliés politiques semblent vouloir accélérer encore l’immigration avec toutes les conséquences négatives que ce phénomène comporte pour la Suisse. Parallèlement, l’Etat intervient de plus en plus dans le droit de la propriété et dans la liberté économique.

Les citoyennes et les citoyennes ne manqueront pas de sanctionner cette politique contradictoire et incompréhensible. La Suisse doit enfin reprendre le contrôle de l’immigration. L’initiative populaire UDC « contre l’immigration de masse » lui en donnera bientôt les moyens.

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Albert Rösti
C’est pire que ce que l’on craignait: incroyable, totalement inadéquat, inutilisable et destructeur. Ces pensées m’ont traversé... lire plus
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Nadja Pieren
L’accord-cadre avec l’UE ne devrait pas être considéré comme une simple orientation politique prise à distance par... lire plus
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Albert Rösti
En approuvant l’accord-cadre avec l’UE, le PLR a franchi ses propres lignes rouges. Il brade des valeurs... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique d'asile

Régler enfin le chaos dans le secteur de l’asile

Politique de la sécurité

Punir les criminels au lieu de les chouchouter

Politique de l'économie

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie

Politique agricole

Pour une production indigène

Politique des médias

 Plus de diversité, moins d’Etat

Politique de la culture

La culture est l’affaire de la culture

Le cas particulier suisse

Pour une Suisse indépendante et sûre d’elle

Religions

S’engager pour nos valeurs

Politique du sport

Bon pour le corps et l’esprit

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord