Participer
Communiqué de presse

La nouvelle loi sur le CO2 fixe de mauvaises priorités

Cela fait maintenant 6 mois que le peuple suisse a rejeté la loi inutile et coûteuse sur le CO2. Il est évident que les Suissesses et les Suisses ne veulent pas davantage d’interdictions, d’impôts et de taxes mais une politique climatique et énergétique raisonnable. Pourtant, la Conseillère fédérale en charge du dossier, Simonetta Sommaruga, agit comme si cette votation n’avait jamais eu lieu et fixe de surcroît des priorités totalement erronées dans la nouvelle mouture du projet.

L’UDC se montre critique à l’égard des points suivants, dans le projet mis en consultation ce jour :

  1. Le Conseil fédéral manque une fois encore le coche en termes de politique climatique raisonnable et efficace. La priorité absolue doit être accordée à la garantie d’un approvisionnement électrique à l’échelle nationale. La réduction de l’utilisation des énergies fossiles ne peut être réalisée qu’à travers une production électrique indigène sûre, bon marché et respectueuse de l’environnement.

L’UDC exige de la Conseillère fédérale en charge du dossier de cesser de traiter cette question à travers son prisme idéologique et d’enfin fixer les priorités de la politique énergétique sur la révision de la loi sur l’énergie et l’approvisionnement en électricité, ce d’autant plus que l’Office fédéral de la protection de la population a identifié une situation de pénurie électrique comme le plus grand des risques pour la Suisse, un risque qui pourrait bien devenir une réalité d’ici 4 ans déjà si aucune contre-mesure appropriée n’est mise en place.

  1. En termes de réduction des émissions de CO2, le Conseil fédéral ignore toujours le facteur de la croissance démographique massive et les effets qui en découlent sur l’environnement. Le gouvernement fédéral continue donc de présenter les efforts de la Suisse en termes de réduction de CO2 comme 2.4x moins bons qu’ils ne le sont en réalité.
  2. De nouvelles mesures de réduction supplémentaire des émissions de CO2 ne sont acceptables pour l’UDC que si ces dernières comportent en premier lieu des allègements financiers. Il faut travailler de façon ciblée, via des allègements et des déductions d’impôts et de taxes, tout comme des simplifications bureaucratiques (par exemple, des procédures d’autorisation simplifiées ou une facilitation de l’utilisation de l’espace public). Toute augmentation d’impôts ou de taxes existants ainsi que toute introduction de nouveaux impôts ou de nouvelles taxes doivent être évités, idem tout engagement accru de l’Etat ; l’UDC est opposée à toute redistribution supplémentaire sur le dos des contribuables.
  3. Le Conseil fédéral n’a pas saisi l’occasion de réaménager l’actuelle législation sur le CO2 de sorte à rendre possible une plus grande réduction des émissions de CO2 pour chaque franc investi par l’Etat. L’UDC a formulé de nombreuses propositions dans son document sur la politique énergétique, publié en novembre 2021, afin d’atteindre cet objectif.

L’UDC estime que la loi sur le CO2 doit être rectifiée au regard des éléments susmentionnés.

Face à la menace d’une pénurie d’énergie, il est grand temps que la Conseillère fédérale en charge du dossier, Madame Sommaruga, reconnaisse enfin l’échec de la Stratégie énergétique 2050. Par voie de pétition, l’UDC déclare : Madame la Conseillère fédérale, faites votre boulot et assurez enfin l’approvisionnement électrique de la Suisse, tant pour ses habitants que son économie !

Signez maintenant la pétition

plus sur le thème
éditorial
partager l’article
12.08.2022, de Pierre-André Page
Pas de panique ! L’iceberg de la crise énergétique n’a pas encore pourfendu la coque du Titanic... lire plus
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Marco Chiesa
Aujourd’hui, 1er août 2022, nous célébrons l’anniversaire de la Suisse, une « success story » qui dure... lire plus
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Alfred Heer
La sécurité militaire de notre pays n’est à ce jour plus garantie. L’approvisionnement énergétique et alimentaire indigène... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord