Participer
Communiqué de presse

Loi sur les armes: lutter contre les criminels au lieu de ficher les innocents

Le groupe UDC a pris connaissance avec consternation des propositions de la conseillère fédérale Ruth Metzler de ficher la totalité des détenteurs d’armes suisses. L’UDC s’y opposera avec tous les…

(UDC) Le groupe UDC a pris connaissance avec consternation des propositions de la conseillère fédérale Ruth Metzler de ficher la totalité des détenteurs d’armes suisses. L’UDC s’y opposera avec tous les moyens à sa disposition et examinera la possibilité d’un référendum avec les sociétés de tir et de chasse. Lors de sa séance d’aujourd’hui, le groupe UDC a en outre décidé de faire valoir son droit à un siège au Tribunal fédéral en présentant un candidat.

La procédure de consultation ouverte l’an passé concernant la révision de la loi sur les armes n’ayant pas apporté les résultats qu’elle escomptait, la conseillère fédérale Ruth Metzler a tout simplement décidé de soumettre un nouveau projet à un cercle élargi. Pour Ruth Metzler, le but des procédures de consultation est manifestement de multiplier les organisations consultées jusqu’à ce qu’elle obtienne le résultat qu’elle souhaite. Il s’agit là de toute évidence d’une manipulation des institutions démocratiques.

L’UDC combattra le nouveau projet comme elle s’est opposée à la première réforme. Elle invite Madame Metzler à retirer rapidement ce projet bricolé à la hâte. Pour augmenter la sécurité intérieure du pays, il n’est pas nécessaire de gonfler l’appareil bureaucratique, de relever l’identité de tous les détenteurs d’armes et de pousser ainsi dans l’illégalité les personnes qui ne sont pas informées. Il convient bien plus de lutter rigoureusement contre les abus d’armes et de combattre le commerce illicite d’armes. Ainsi, le groupe UDC a déposé une motion (03.3210 Usage d’une arme. Renforcement de la peine; 7 mai 2003) dans laquelle elle demande un renforcement de la peine frappant les criminels utilisant une arme pour commettre leur forfait. En outre, l’UDC exige que les malfaiteurs étrangers soient expulsés de Suisse. Malheureusement, le Conseil fédéral a rejeté cette mesure préventive et invité le Parlement à s’opposer à la motion de l’UDC. De ce point de vue, la nouvelle intervention de la conseillère fédérale Ruth Metzler est totalement incompréhensible.

Le groupe UDC a par ailleurs décidé de faire valoir son droit à un siège au Tribunal fédéral conformément au nombre de mandats qu’il occupe au Parlement. Il se réjouit de pouvoir proposer un candidat parfaitement qualifié en la personne de Werner Bochsler, juge auxiliaire au Tribunal fédéral.

Berne, le 23 septembre 2003

plus sur le thème
Exposé
partager l’article
22.07.2020, de Thomas Aeschi
La libre circulation des personnes empêche l'expulsion d'étrangers criminels. Dix ans après l'acceptation de l'initiative sur le... lire plus
Conférence de presse
partager l’article
22.07.2020
Ce que l'UDC a prédit depuis longtemps est désormais officiellement confirmé: l'initiative pour le renvoi des étrangers... lire plus
Exposé
partager l’article
22.07.2020, de Adrian Amstutz
Ne l'avons-nous pas dit et répété ? L'initiative pour le renvoi des étrangers criminels, que le peuple... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Armée

La sécurité de la population.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord