Participer
Communiqué de presse

L’UDC adopte sa procédure pour les élections au Conseil fédéral

Le groupe UDC a fixé aujourd’hui en détail sa stratégie en vue des élections au Conseil fédéral de demain. Il vise une répartition des sièges au Conseil fédéral conformément aux règles de la…

(UDC) Le groupe UDC a fixé aujourd’hui en détail sa stratégie en vue des élections au Conseil fédéral de demain. Il vise une répartition des sièges au Conseil fédéral conformément aux règles de la concordance. Les trois grands partis UDC, PS et PRD doivent donc occuper deux sièges, le PDC, quatrième parti dans l’ordre décroissant de la force électorale, un siège.

Le groupe parlementaire UDC a discuté durant sa séance d’aujourd’hui en détail de sa stratégie en vue des élections au Conseil fédéral de demain. Il a réaffirmé une fois de plus sa détermination de poursuivre la concordance gouvernementale avec ses deux candidats, le conseiller fédéral Samuel Schmid et le conseiller national Christoph Blocher.

Une véritable concordance comprend, à côté de la répartition arithmétique des sièges gouvernementaux, le soutien aux candidatures proposées par les partis. L’UDC reconnaît ainsi le droit du PS d’occuper deux sièges au Conseil fédéral et soutient la proposition du PS de réélire le conseiller fédéral Moritz Leuenberger pour une nouvelle législature. Dans cette même idée, l’UDC reconnaît le droit du PRD à une double représentation au gouvernement et votera donc pour le conseiller fédéral Pascal Couchepin lors de la deuxième élection. Lors de la troisième élection, le groupe UDC donnera ses voix à Christoph Blocher.

Si Christoph Blocher est élu à la troisième élection, le groupe UDC apportera ses voix, lors de la quatrième élection, aux conseillers fédéraux Ruth Metzler et Joseph Deiss conformément aux règles de la concordance, mais sans se fixer d’avance sur l’un ou l’autre candidat. Ensuite, le groupe UDC votera pour les conseillers fédéraux Samuel Schmid et Micheline Calmy-Rey. Quant au remplacement du conseiller fédéral Kaspar Villiger, le groupe UDC soutient les deux candidatures officielles du PRD sans donner de recommandation particulière en faveur du conseiller aux Etats Hans-Rudolf Merz ou de l’ancienne conseillère aux Etats Christine Beerli.

En cas de non élection du conseiller national Christoph Blocher au troisième tour, le groupe UDC le présentera encore une fois au quatrième. Si, après la quatrième élection, deux représentants du PDC sont élus au Conseil fédéral, la concordance est rompue par les autres partis. L’UDC ne sera donc plus liée à cette règle. A la cinquième élection, le groupe UDC votera pour le conseiller fédéral Samuel Schmid, puis il représentera le conseiller national Christoph Blocher à la sixième élection. Les partis du centre PRD et PDC pourront alors décider s’ils veulent gouverner avec le PS ou l’UDC. Indépendamment des résultats des élections précédentes, l’UDC soutiendra les candidatures PRD à la septième élection.

Berne, le 9 décembre 2003

partager l’article
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
16.01.2020
L'UDC refuse la prestation transitoire pour chômeurs âgés (la rente pont) proposée par le Conseil fédéral. Sa... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
13.01.2020
Selon divers comptes rendus de la presse, le président turc Recep Tayyip Erdogan a prononcé lors d'une... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
10.01.2020
Le Bureau de la Direction de l'UDC Suisse s'est réuni aujourd'hui à Bad Horn dans le cadre... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Armée

La sécurité de la population.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord