Participer
Communiqué de presse

L’UDC adresse une lettre au Conseil fédéral pour l’inciter à agir immédiatement

Le système Schengen/Dublin s’étant effondré et l’Allemagne et l’Autriche ayant réintroduit des contrôles aux frontières, l’UDC a adressé aujourd’hui une lettre au Conseil fédéral pour l’inviter à agir immédiatement et à protéger les intérêts de la Suisse afin que les flots de migrants ne se détournent pas vers notre pays. La Délégation du Conseil fédéral pour la sécurité doit se réunir immédiatement et le contrôle aux frontières suisses doit être rétabli. Le groupe UDC demandera une session extraordinaire du parlement afin que celui-ci puisse décider de réintroduire des contrôles aux frontières systématiques pour empêcher l’immigration clandestine si le Conseil fédéral tarde à agir.

Dans la perspective de cette session extraordinaire qui devra se réunir le plus rapidement possible ces prochains jours, l’UDC demandera par le biais d’une motion que les frontières suisses soient assurées par des contrôles systématiques empêchant des passages clandestins. Le Corps suisse des gardes-frontière pourra en cas de besoin être soutenu par l’armée sous la forme d’un service d’assistance.

Dans sa lettre, l’UDC invite également le Conseil fédéral à agir immédiatement car le gouvernement est seul à disposer des compétences nécessaires pour prendre et imposer des mesures urgentes. Voici l’énoncé de cette lettre:

Assurer systématiquement les frontières suisses – contrôler l’immigration

Madame la Présidente de la Confédération,

Le système Schengen/Dublin s’est effondré ces derniers jours. Des flux migratoires massifs sont en mouvement vers l’Europe depuis l’annonce de l’Allemagne de ne pas renvoyer des réfugiés de la guerre dans d’autres pays Dublin. Ces migrants ne sont en partie plus enregistrés et n’acceptent le plus souvent pas de rester dans les pays européens du premier accueil. Au lieu de chercher protection dans le premier Etat sûr, ils ont la prétention de choisir eux-mêmes le pays européen dans lequel ils veulent s’installer.

La situation échappe désormais au contrôle. A titre de mesure urgente, l’Allemagne a réintroduit hier les contrôles aux frontières, invalidant ainsi non seulement le système Dublin, mais aussi le système Schengen. D’autres pays ont également annoncé des mesures indépendantes.

Nous invitons le Conseil fédéral à protéger immédiatement les intérêts de la Suisse face à cette situation. Il s’agit en particulier d’assurer les frontières nationales par des contrôles systématiques et d’empêcher les passages clandestins. Cette intervention coupera également l’herbe sous les pieds des bandes criminelles de passeurs, faute de quoi le risque est grand que la Suisse remplace rapidement l’Allemagne comme pays de destination de cette migration incontrôlée. Le Corps suisse des gardes-frontière pourrait être soutenu par l’armée sous la forme d’un service d’assistance.

Le Conseil fédéral doit agir rapidement et assumer ses responsabilités face au pays dans cette situation délicate.

Avec nos meilleures salutations

UNION DÉMOCRATIQUE DU CENTRE

Le président du parti                       Le président du groupe parlementaire
Toni Brunner                                     Adrian Amstutz
Conseiller national                          Conseiller national

partager l’article
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
18.04.2019
La bien-pensance arrogante de la gauche se moque de l'Etat de droit : la majorité socialo-écologiste, qui... lire plus
éditorial
partager l’article
17.04.2019, de Yvan Perrin
Le concept sécuritaire européen a fait faillite et c'est ce même dispositif qu'on voudrait nous obliger à... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
16.04.2019
La commission de l'économie du Conseil national (CER-CN) demande au Conseil fédéral de rouvrir les négociations avec... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Armée

La sécurité de la population.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord