Participer
Communiqué de presse

L’UDC combat la libre circulation des personnes avec la Roumanie et la Bulgarie

L’extension de la libre circulation des personnes à la Roumanie et la Bulgarie n’est pas dans l’intérêt de la Suisse. Seule l’UE en profite. Pour cette raison, la Suisse doit, dans ce dossier…

(UDC) L’extension de la libre circulation des personnes à la Roumanie et la Bulgarie n’est pas dans l’intérêt de la Suisse. Seule l’UE en profite. Pour cette raison, la Suisse doit, dans ce dossier, faire valoir ses propres exigences, notamment en ce qui concerne le respect de sa souveraine fiscale. Si cette extension est approuvée sans garantie correspondante de l’UE, l’UDC lancera un référendum.

Le Conseil fédéral a présenté la poursuite de l’accord de libre circulation des personnes avec l’UE et son extension à la Bulgarie et à la Roumanie dans un seul message, mais sous la forme de deux arrêtés fédéraux distincts. Par ce procédé, le Conseil fédéral entendait donner au peuple suisse la possibilité de voter séparément sur les deux objets en cas de référendum. Au Conseil des Etats, la majorité de centre gauche composée du PRD, du PDC, du PS et des Verts a décidé, par un procédé antidémocratique et indigne d’un Etat de droit, de réunir les deux objets en un seul arrêté fédéral. Le peuple est ainsi trompé parce qu’il ne peut pas décider séparément de deux objets fondamentalement différents. De toute évidence, les partis gouvernementaux craignent que le peuple suisse ne vote contre l’extension de la libre circulation des personnes à la Roumanie et à la Bulgarie parce qu’il s’attend une augmentation du chômage et de la criminalité. L’UDC condamne vigoureusement ces agissements antidémocratiques qui constituent une mise sous tutelle des citoyens. Pour l’UDC, il est essentiel que le peuple puisse se prononcer de manière différenciée sur les deux objets.

L’extension de la libre circulation des personnes à la Roumanie et à la Bulgarie n’a guère d’intérêt pour la Suisse. L’UDC refuse donc de l’approuver sans condition. Elle exige que l’UE fasse d’abord une déclaration écrite, irrévocable et contraignante dans laquelle elle reconnaît la souveraineté fiscale de la Suisse.
Pour le cas où le Parlement approuve le projet d’extension de la libre circulation des personnes à la Roumanie et à la Bulgarie avant que cette condition ne soit remplie, le groupe parlementaire UDC, réuni à Schaffhouse, et le Comité central, qui siégeait à Zurich, ont résumé comme suit la position à prendre:

  1. l’UDC lance un référendum contre l’extension de la libre circulation des personnes à la Roumanie et la Bulgarie.
  2. si l’extension de la libre circulation des personnes aux deux nouveaux membres de l’UE et la poursuite de la libre circulation des personnes avec les anciens membres de l’UE sont présentées sous la forme de deux arrêtés fédéraux distincts, l’UDC renonce à lancer un référendum contre la poursuite de la libre circulation.
  3. si l’extension de la libre circulation des personnes aux deux nouveaux membres de l’UE et la poursuite de la libre circulation des personnes avec les anciens membres de l’UE sont présentées sous la forme d’un seul arrêté, l’UDC est contrainte de lancer un référendum contre le paquet global.

Zurich, 17 mai 2008

 

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
16.08.2019
La Commission des institutions politiques du Conseil national (CIP-CN) refuse de contrôler l'immigration et veut maintenir le... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
13.08.2019
Le complot des valets de l'UE a franchi une nouvelle étape: le PLR, le PDC et le... lire plus
éditorial
partager l’article
29.07.2019, de Andreas Glarner
La gauche, les Verts et tous les autres bienpensants se lancent une fois de plus dans une... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Agriculture

Pour une production indigène.

Armée

La sécurité de la population.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord