Participer
Communiqué de presse

L’UDC demande d’urgence un débat sur la neutralité

Bien que le Conseil fédéral ait affirmé à plusieurs reprises vouloir respecter la neutralité comme première maxime de la politique extérieure suisse, donc ne pas se mêler de conflits étrangers, la…

(UDC) Bien que le Conseil fédéral ait affirmé à plusieurs reprises vouloir respecter la neutralité comme première maxime de la politique extérieure suisse, donc ne pas se mêler de conflits étrangers, la ministre des affaires étrangères Micheline Calmy-Rey poursuit joyeusement sa politique arbitraire et contradictoire. Manifestement, le Conseil fédéral n’a pas réussi à lui imposer des limites. L’UDC demande donc d’urgence un débat sur la neutralité. Voilà la seule manière de contraindre le Conseil fédéral à marcher désormais ensemble dans la même direction quand la neutralité suisse est en cause.

Par ses prises de position irréfléchies et arbitraires, notamment concernant le conflit actuel au Proche-Orient, la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey a plus d’une fois miné la politique de neutralité du Conseil fédéral et porté atteinte au crédit de la politique extérieure de la Suisse. Bien que le Conseil fédéral ait plus d’une fois confirmé sa volonté de respecter la neutralité comme maxime suprême, il laisse faire la responsable du DFAE. De toute évidence, elle n’a pas été rappelée à l’ordre par le gouvernement et on attend toujours le rapport demandé au DFAE.

Cette affaire peu glorieuse nourrit des spéculations quant à la position du Conseil fédéral et elle donne l’impression que la Suisse parle à plusieurs voix. Cette situation porte gravement atteinte au crédit de la Suisse et nuit à sa réputation de pays ne prenant pas partie dans les conflits.

Indésirable et même nuisible, ce développement doit être stoppé. L’UDC a donc déposé une intervention parlementaire en vue de la prochaine session d’automne pour demander un débat urgent sur le thème de la neutralité et de la politique extérieure. Il est grand temps de discuter de la position de la Suisse dans ces domaines et de l’unifier afin d’empêcher la poursuite de cette politique dommageable pour notre pays.

Berne, 8 septembre 2006

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019, de Marcel Dettling
La population suisse a franchi le cap des 8,5 millions d’habitants. Le PS, le PLR, le PDC... lire plus
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019, de Céline Amaudruz
Schengen – le concept de l ‘UE avec des frontières ouvertes a échoué. C ‘est ce que... lire plus
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019
En dehors du petit sursaut écologique et circonstanciel de cette année, la gauche « traditionnelle » est... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Agriculture

Pour une production indigène.

Armée

La sécurité de la population.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord