Participer
Communiqué de presse

L’UDC demande un assouplissement des restrictions économiques dès le 11 mai pour la plupart des entreprises

Le Conseil fédéral doit veiller à ce que tous les commerces et la gastronomie puissent rouvrir en principe à partir du 11 mai. C’est ce qu’ont demandé les représentants de l’UDC à la Commission de l’économie du Conseil national qui a siégé aujourd’hui. Chaque jour de fermeture des commerces coûte des centaines de millions de francs à l’économie suisse, provoque des faillites supplémentaires, augmente le chômage et la pauvreté. On comprend d’autant moins dans ces conditions la décision de la Commission de politique extérieure du Conseil national de distribuer 100 millions de francs supplémentaires à l’étranger aux frais des contribuables suisses.

Les mesures prises par le Conseil fédéral pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus étaient certes importantes, mais elles sont désastreuses pour l’économie: plus de 30% des salariés suisses sont au chômage partiel et des dizaines de milliers de personnes ont déjà perdu leur emploi. Les experts prévoient un taux de chômage allant jusqu’à 7%. Cette crise pousse des milliers de personnes dans la ruine financière. Face à cette situation, il est incompréhensible que la Commission de politique extérieur du Conseil national songe d’abord à l’étranger et demande d’augmenter de 100 millions de francs l’aide internationale à charge des contribuables suisses. Face à la détresse qui frappe de nombreux habitants de Suisse, il serait pourtant normal de se porter d’abord à leur secours.

Tout le monde doit pouvoir reprendre le travail en prenant des précautions hygiéniques

Il est urgent d’assouplir les mesures de restriction qui frappent l’économie suisse. La courbe de la contamination fléchissant et les hôpitaux n’étant nullement surchargés, le Conseil fédéral doit intervenir rapidement pour éviter une explosion des dommages économiques. Les représentants de l’UDC à la Commission économique du Conseil national exigent donc la réouverture à partir du 11 mai des équipements accessibles au public comme les magasins et les marchés, les musées, bibliothèques, cinémas et centres de fitness ainsi que les régions de randonnée pédestre desservies par les chemins de fer et les campings. Cela dit, on continuera d’exiger le respect des règles de distance et d’hygiène. De plus, il faut à nouveau permettre des petites manifestations privées et publiques et des activités associatives – à condition, là aussi, que les mesures de distance et d’hygiène soient appliquées.

Rouvrir progressivement la gastronomie dès le 11 mai

L’UDC demande en outre que les exploitations gastronomiques puissent rouvrir leurs portes à partir du 11 mai, également à condition de respecter les règles de distance et d’hygiène. La branche a déposé des concepts dans ce sens. L’UDC suggère d’assouplir les restrictions en quatre étapes: rouvrir d’abord les restaurants, cafés, bistrots et terrasses, ensuite les bars et les pubs, puis, en une troisième étape, les discothèques et, enfin, les salles de concert et les festivals streetfood. Si la gastronomie, une des principales branches économiques de Suisse, ne peut pas reprendre le travail avant juin, 30 à 40% des exploitations tombent en faillite et jusqu’à 75’000 emplois sont perdus, selon l’association professionnelle Gastrosuisse.

En formuant ces propositions, l’UDC tient aussi compte de la situation particulière des cantons particulièrement touchés par la maladie Covid-19. Conformément au principe du fédéralisme, ils doivent avoir la possibilité d’édicter des règles plus sévères. De plus, l’Etat doit prendre des mesures pour protéger spécialement contre la contamination les groupes particulièrement menacés de la population, à savoir les personnes âgées et celles souffrant d’une pathologie préexistante.

Signer la pétition

 

Au Parlement:

partager l’article
Thèmes
Kategorien
#allgemein
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
09.05.2022
La guerre en Ukraine a aussi des conséquences pour les habitants de notre pays. Les prix des... lire plus
Journal du parti
partager l’article
21.04.2022, de Albert Rösti
La modification de la loi sur la transplantation prévue par le Conseil fédéral et le Parlement est... lire plus
éditorial
partager l’article
19.04.2022, de Jean-Luc Addor
La demande en organes susceptibles d’être transplantés est nettement supérieure au nombre des organes dont les donneurs... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord