Participer
Communiqué de presse

L’UDC dit clairement non à une expropriation imposée par l’Etat

En préparant l’actuelle session spéciale, le groupe parlementaire UDC a décidé de ne pas entrer en matière sur la loi COVID-19 sur les loyers commerciaux. Cette loi exige des bailleurs de renoncer à 60% de leurs recettes locatives durant le confinement du printemps dernier. Il s’agit là d’une expropriation imposée par l’Etat et, partant, d’une violation de la garantie de la propriété privée ancrée dans la Constitution fédérale. L’UDC y est donc totalement opposée.

Durant cette session spéciale qui commence aujourd’hui, le Conseil national examine entre autres projets la loi COVID-19 sur les loyers commerciaux. Selon ce texte, les locataires, qui ont été frappés par une fermeture ou une forte réduction de leurs activités en raison de la pandémie Covid-19, ne doivent payer que 40% de leur loyer, alors que 60% restent à la charge des bailleurs. Les bailleurs qui se retrouvent dans une situation de détresse économique à cause de cette règlementation auront droit à une indemnité de la Confédération.

Le groupe parlementaire UDC s’oppose à cette loi, si bien qu’il a décidé lors de sa séance d’aujourd’hui de ne pas entrer en matière sur ce projet. Cette loi constitue non seulement une intervention de l’Etat dans les rapports contractuels entre bailleurs et locataires, mais aussi une expropriation ordonnée par l’Etat. Elle viole donc la garantie constitutionnelle de la propriété privée. De plus, elle provoque de nouvelles injustices, car elle avantagerait dans de nombreux cas les locataires par rapport aux bailleurs. En effet, le locataire aurait de toute manière le droit de réclamer une réduction du loyer de 60% indépendamment des problèmes financiers réels qu’il a rencontrés durant les mois Covid-19.

Il appartient en premier lieu aux locataires et aux bailleurs de trouver des solutions convenant aux deux parties. Le droit contractuel suisse offre des solutions dans ce sens que de nombreux locataires et bailleurs ont d’ailleurs appliquées. Les bailleurs ont renoncé volontairement durant le printemps et l’été 2020 à des recettes locatives de plusieurs millions de francs pour soutenir leurs locataires frappés par une mesure de fermeture durant le confinement. Les cantons ont de surcroît mis en place des règlementations spéciales.

Conclure des accords techniques systémiques avec les pays voisins au lieu de se soumettre à une règlementation institutionnelle de l’UE

Pour garantir l’approvisionnement de la Suisse en électricité, le groupe UDC a déposé une motion chargeant le Conseil fédéral de conclure rapidement avec les pays voisins des accords techniques systémiques dans le domaine énergétique. Ces traités doivent garantir la stabilité du réseau et renforcer la sécurité de l’approvisionnement.

Les défis croissants que la Suisse doit relever dans le domaine électrique, notamment la gestion des pénuries, la stabilité du réseau et l’approvisionnement en hiver, sont aujourd’hui réglés principalement par des mesures prises au coup par coup et sans réel système. Les coûts de ces mesures sont assumés essentiellement par la Suisse alors qu’elles profitent surtout aux Etats membres de l’UE.

Compte tenu des risques qui pèsent sur l’approvisionnement électrique de la Suisse et de sa situation politique, il est urgent que la Suisse cherche des solutions durables avec ses voisins européens directs sans pour autant se soumettre à une règlementation institutionnelle UE. Il s’agit de viser la conclusion d’accords purement techniques réglant des questions relatives au réseau. La priorité doit donc être donnée à des démarches techniques systémiques qui favorisent la stabilité du réseau et la sécurité de l’approvisionnement.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Exposé
partager l’article
22.07.2020, de Thomas Aeschi
La libre circulation des personnes empêche l'expulsion d'étrangers criminels. Dix ans après l'acceptation de l'initiative sur le... lire plus
Exposé
partager l’article
22.07.2020, de Adrian Amstutz
Ne l'avons-nous pas dit et répété ? L'initiative pour le renvoi des étrangers criminels, que le peuple... lire plus
Conférence de presse
partager l’article
22.07.2020
Ce que l'UDC a prédit depuis longtemps est désormais officiellement confirmé: l'initiative pour le renvoi des étrangers... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord