Participer
Communiqué de presse

L’UDC exige des réponses concernant la concertation entre la présidente de la Confédération et la présidente de la Commission UE

Le groupe parlementaire UDC est consterné par la concertation entre la présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga, et la présidente de la Commission UE, Ursula van der Leyen. Il est aussi choqué par les derniers jugements du Tribunal administratif fédéral dans le domaine de l’asile. Enfin, les parlementaires UDC prennent acte avec regret de la décision du Bureau du Conseil national qui a décidé de faire passer encore durant cette session de printemps le projet de prestation transitoire pour les chômeurs âgés. Le Bureau se fait ainsi le complice du Conseil fédéral qui lance aux frais des contribuables la plus onéreuse campagne de votation jamais vue en Suisse.

L’objectif principal du projet de prestation transitoire pour les chômeurs âgés est de monter les esprits contre l’initiative de limitation. Voilà pourquoi il veut faire passer encore durant cette session parlementaire cette « rente de licenciement », une nouvelle assurance sociale aussi inefficace qu’onéreuse, car coûtant plusieurs centaines de millions de francs aux contribuables. Ce procédé n’est pas sérieux. L’UDC a donc demandé au Bureau du Conseil national d’enlever cet objet de l’ordre du jour de cette session, mais elle a essuyé un refus. Les parlementaires UDC en prennent acte avec regret. Les intentions du gouvernement sont claires: l’unique raison qui le pousse à étendre l’Etat social est d’inciter ainsi les Suissesses et les Suisses à refuser l’initiative de limitation le 17 mai prochain.

Durant sa séance d’aujourd’hui, le groupe UDC a aussi adopté plusieurs interventions qu’il déposera durant la session en cours, en particulier une interpellation urgente concernant une concertation secrète entre la présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga, et la présidente de la Commission UE, Ursula van der Leyen. Selon des informations parues dans les médias, Simonetta Sommaruga aurait demandé à l’UE de ne pas se mêler de la campagne de votation sur l’initiative de limitation qui sera soumise au souverain le 17 mai prochain. Le but est d’éviter que des tentatives de pression de l’UE n’aient un effet inverse à celui souhaité, donc incitent le peuple suisse à accepter l’initiative.

Une autre interpellation de l’UDC concerne des jugements prononcés récemment par le Tribunal administratif fédéral dans le domaine de l’asile. Ces jugements compliquent, voire empêchent le renvoi de requérants d’asile refusés en Italie et en Bulgarie conformément à l’accord de Dublin.

L’UDC refuse la tarification de la mobilité

La grande majorité des membres du groupe UDC rejette la motion Müller qui demande la tarification de la mobilité (mobility pricing) pour tous les modes de transport qui ne sont pas soumis à l’impôt sur les huiles minérales et d’autres redevances de ce type. D’une part, l’UDC s’oppose par principe à toute introduction d’un nouvel impôt. De l’autre côté, il est évident qu’il ne s’agit là que d’un premier pas vers une tarification de la mobilité pour toutes les voitures.

partager l’article
plus sur le thème
Consultation
partager l’article
29.04.2021
L’UDC Suisse est favorable à la cohésion confédérale et aux échanges et interactions entre les locuteurs des... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
28.04.2021
L'intervention souveraine du président de la Confédération Guy Parmelin à Bruxelles ne doit pas faire oublier que... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord