Participer
Communiqué de presse

L’UDC exige la levée immédiate du confinement et des conséquences personnelles

Le 18 décembre dernier le Conseil fédéral a ordonné un confinement partiel. Il a justifié cette décision par une situation épidémiologique jugée « inquiétante » et par une hausse « exponentielle » des contaminations. Or, il s’avère aujourd’hui que ce durcissement des mesures a été imposé sur la base de fausses hypothèses. Selon le quotidien zurichois « Tages-Anzeiger », l’EPF a plusieurs fois mal calculé le taux de reproduction (le taux R) en le chiffrant beaucoup trop haut, puis l’a corrigé avec effet rétroactif.

  • Selon les calculs actuels, le taux R est de 0,86, donc clairement en dessous de la valeur de référence critique de 1.
  • Le taux d’occupation des lits dans les services de soins intensifs est de 72% alors que le nombre de lits annoncés a baissé de 500 par rapport au printemps dernier pour s’établir à environ 1000.
  • Le taux d’incidence (semaine 51) est de 339, soit nettement en dessous du chiffre de 600 annoncé au moment de la consultation des cantons par le Conseil fédéral (13 décembre).
  • Le nombre d’hospitalisations confirmées par les laboratoires baisse continuellement depuis le 5 décembre, donc bien avant que le Conseil fédéral impose son train de mesures.

En d’autres termes, le Conseil fédéral a fermé les restaurants ainsi que les installations sportives, de loisirs et culturelles alors que les taux R et les hospitalisations étaient nettement en baisse et que des capacités hospitalières étaient garanties en suffisance.

Incertitudes et décisions arbitraires
Les semaines passées ont montré à quel point le comportement du conseiller fédéral Alain Berset, de l’OFSP et de la Task Force était source d’incertitudes et de décisions arbitraires:

  • des règles ont été édictées, puis ont été annulées.
  • des concepts de protection ont été exigés, puis invalidés, mais sans motifs compréhensibles et basés sur des faits.
  • le Conseil fédéral impose des mécanismes d’intervention qu’il ne respecte pas lui-même.

Cette politique Covid-19 chaotique provoque des incertitudes au sein de la population, des cantons et des entreprises. Il en résulte de surcroît des dommages énormes dans l’économie et la société.

Les partis de gauche imposent des fermetures, exigent des mesures pour les cas de rigueur et cherchent simultanément à empêcher tout assouplissement. En clair, ils « réparent » les dommages qu’ils provoquent avec leur politique en dépensant des milliards de francs d’argent des contribuables suisses.

L’UDC Suisse exige

  • que le Conseil fédéral et notamment le ministre de la santé Alain Berset lèvent immédiatement les restrictions imposées aux restaurants ainsi qu’aux installations de sport, de loisirs et culturelles. Idem pour les réductions des heures d’ouverture des commerces. Il va de soi que les concepts de protection en place doivent toujours être respectés.
  • que le Conseil fédéral mette fin à la cacophonie de la Task Force et qu’il décide lui-même définitivement et communique ses décisions de manière compréhensible;
  • que le Conseil fédéral laisse à nouveau les cantons agir librement et assumer leurs responsabilités;
  • que le Conseil fédéral impose des contrôles systématiques aux frontières avec des tests Covid-19 rapides;
  • que le Conseil fédéral supprime le lien entre les mesures de restriction et le taux moyen de reproduction en Suisse (ordonnance sur les mesures destinées à lutter contre l’épidémie de COVID-19 en situation particulière du 18 décembre 2020, art. 7 al. 2 lt. c);
  • que le Conseil fédéral fonde ses décisions sur une base de données plus large;
  • que le Conseil fédéral cesse de pénaliser arbitrairement des branches entières par des mesures de restriction sans disposer de données confirmées sur les lieux de contamination;
  • que le Conseil fédéral tire les conséquences personnelles qui s’imposent de cette affaire aussi bien dans la Task Force que dans l’OFSP;
  • que le conseiller fédéral Alain Berset corrige immédiatement sa politique chaotique contre la pandémie Covid-19.
partager l’article
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
27.01.2021
Il est réjouissant que la majorité de centre-gauche du Conseil fédéral ait en partie au moins repris... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
12.01.2021
Soutenu activement par l'UDC, le référendum contre la loi sur le CO2 a abouti avec un résultat... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Armée

La sécurité de la population.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Agriculture

Pour une production indigène.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord