Participer
Communiqué de presse

L’UDC exige le gel des dépenses fédérales

L’UDC demande que la Confédération renonce à augmenter ses dépenses de quelque 850 millions de francs l’an prochain. Elle a fait cette proposition à la Commission des finances du Conseil national qui a commencé aujourd’hui l’examen du budget 2019. Si les finances fédérales sont actuellement en bon état, c’est aussi grâce aux constantes interventions de l’UDC en faveur d’une plus grande discipline en matière de dépenses. Cette politique doit être poursuivie. L’UDC met en garde avec insistance contre une nouvelle hausse des dépenses et elle a déposé des propositions dans ce sens à la Commission des finances.

Les bons résultats financiers de ces dernières années s’expliquent aussi par les faibles taux d’intérêt et l’augmentation des recettes fiscales. A en croire des extrapolations, l’exercice 2018 bouclera avec un excédent de recettes de 2,3 milliards de francs. Mais au lieu de profiter de ces bons résultats pour alléger le fardeau des contribuables, les bénéfices ont été constamment compensés par de nouvelles dépenses.

Il faut en outre s’attendre à une baisse des recettes, notamment en raison de la suppression de la discrimination fiscale des couples mariés. Le Conseil fédéral projette aussi de nouvelles augmentations des dépenses, par exemple pour le fonds de cohésion de l’UE ou l’aide au développement. Les coûts de l’asile passent de 1,5 milliard de francs en 2015 à 2,1 milliards en 2019 – et cela bien que le nombre de demandes d’asile baisse. Au total, les charges supplémentaires atteignent plus de 3 milliards de francs par an.

La Commission des finances du Conseil national examine actuellement le budget 2019. L’UDC demande que la Confédération renonce à toutes les dépenses supplémentaires budgétisées qui correspondent à un montant d’environ 850 millions de francs. Tous les départements doivent contribuer à cet effort d’économie. La bonne situation financière actuelle ne doit pas faire oublier que les dépenses publiques croissent plus rapidement que l’économie et que la dette fédérale se monte toujours à environ 100 milliards de francs.

L’UDC met donc en garde contre les nouvelles revendications financières pour l’augmentation de l’aide au développement ou encore pour le subventionnement exorbitant de l’industrie du social et de l’intégration. La croissance des dépenses doit être freinée maintenant, faute de quoi les charges financières deviendront insupportables lorsque l’économie ralentira et que les recettes baisseront.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
24.10.2018, de Sylvia Flückiger
Les menaces sur notre pays en provenance de l’UE se succèdent! Politiciens et associations diverses diffusent ces... lire plus
Consultation
partager l’article
20.09.2018
L'UDC a déjà pris position de manière détaillée dans le cadre de la procédure de consultation sur... lire plus
Consultation
partager l’article
20.09.2018
L'UDC rejette ce projet qui est de toute évidence inutile. Les mesures irréalistes proposées entravent une fois... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique sociale

Consolider les institutions sociales – combattre les abus

Politique des médias

 Plus de diversité, moins d’Etat

Politique financière

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat

Citoyen et l'Etat

Défendre la liberté menacée

Défense nationale

Pour la sécurité du pays et de ses habitants

Politique de l'énergie

Pour un approvisionnement énergétique sûr et avantageux

Politique des étrangers

Limiter l’immigration

Politique de la santé

Qualité grâce à la concurrence

Religions

S’engager pour nos valeurs

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord