Participer
Communiqué de presse

L’UDC exige que le peuple décide du Pacte de l’ONU pour les migrations

L’UDC se réjouit de la décision du Conseil fédéral de ne pas participer à l’adoption formelle du Pacte de l’ONU pour les migrations à Marrakech et d’attendre l’issue du débat parlementaire avant de prendre définitivement position sur cette convention. Cette volte-face du gouvernement est le résultat de la pression de l’UDC et s’explique également par la proximité de la votation sur l’initiative pour l’autodétermination. Cela dit, le Conseil fédéral se réserve toujours la possibilité de prendre seule la décision finale concernant ce pacte.

Le Conseil fédéral a en effet annoncé aujourd’hui qu’il était toujours convaincu de l’utilité du Pacte pour les migrations et qu’il n’admettait pas que le Parlement puisse décider de l’approbation ou du refus de cette convention. C’est tout juste s’il permet au Parlement de participer à cette réflexion. En clair, le Parlement a le droit de parler du Pacte de migration, mais non pas celui d’en décider. Et cela bien que l’objectif de ce Pacte soit, ni plus, ni moins, d’introduire une libre circulation des personnes au niveau mondial.

L’UDC invite le Conseil fédéral à présenter le Pacte pour les migrations au Parlement sous la forme d’un arrêté soumis au référendum. Le peuple suisse doit pouvoir décider s’il veut accepter une immigration illimitée de migrants économiques, par exemple en provenance d’Afrique.

La meilleure manière de se protéger contre cette arrogance du gouvernement est cependant de dire oui le 25 novembre prochain à l’initiative pour l’autodétermination. Voilà la seule manière de garantir que le peuple suisse garde le dernier mot dans des affaires aussi importantes.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019
Le Conseil national a débattu de l’initiative populaire «Pour une immigration modérée» lors de la session d’automne.... lire plus
éditorial
partager l’article
25.09.2019, de Albert Rösti
Tous les partis sauf l'UDC ont refusé aujourd'hui au Conseil national que la Suisse gère de manière... lire plus
éditorial
partager l’article
20.09.2019, de Thomas Aeschi
L'accord-cadre institutionnel avec l'UE doit être catégoriquement rejeté. Ce traité viole l'indépendance de notre pays, les droits... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord

Êtes-vous prêt à vos engager pour une Suisse sûre et libre ?

Participe - garantir le succès des élections

Engage-toi avec nous:

Je donne mon temps pour une Suisse libre et sûre