Participer
Communiqué de presse

L’UDC invite le Conseil fédéral à la transparence

Il semble que le Conseil fédéral ait décidé de poursuivre les négociations sur l’accord-cadre institutionnel avec l’UE et qu’il ait donné à la secrétaire d’Etat Livia Leu un mandat de négociation comportant quelques précisions. L’UDC juge inacceptable que le Conseil fédéral refuse d’informer le peuple suisse sur le contenu de ce mandat. Elle exige que le gouvernement fasse preuve de transparence et qu’il refuse explicitement que la Suisse soit contrainte de reprendre du droit UE et de se subordonner à la juridiction UE.

Le projet d’accord-cadre institutionnel Suisse-UE connu à ce jour ferait perdre à la Suisse sa souveraineté, car elle serait contrainte de reprendre automatiquement du droit UE et de se soumettre à la juridiction UE. Portant atteinte à l’indépendance de la Suisse, ce traité viole la Constitution fédérale et les valeurs et principes essentiels du peuple suisse et de son économie. Pour toutes ces raisons, l’UDC s’oppose catégoriquement à cet accord. Elle invite le Conseil fédéral à bien faire comprendre à l’UE que la Suisse est certes intéressée à de bonnes relations sur un pied d’égalité avec l’UE, mais qu’elle ne peut pas signer un accord qui viole l’article définissant le but de la Constitution fédérale, donc qui garantit l’indépendance du pays et les droits du peuple.

Des cachotteries qui semblent servir à tromper le peuple

Depuis quelque temps les critiques fondamentales lancées contre cet accord se font de plus en plus insistantes: l’ancien conseiller fédéral Johann Schneider Ammann, le président du PDC Gerhard Pfister, mais aussi des dirigeants notables de l’économie mettent en garde contre une perte de l’indépendance nationale. L’attitude du Conseil fédéral est d’autant plus incompréhensible face à ces prises de position. Il semble que le gouvernement ait donné aujourd’hui un mandat de négociation à Livia Leu, négociatrice en chef avec l’UE, mais il refuse d’informer sur son contenu. On ne sait donc pas si le Conseil fédéral s’engage pour la sauvegarde de l’indépendance de la Suisse ou s’il cherche simplement à obtenir quelques améliorations concernant des points secondaires comme la directive sur la citoyenneté UE, la protection des salaires ou les aides publiques.

Ces cachotteries, dont on a du mal à imaginer qu’elles visent autre chose qu’à tromper le peuple, sont intolérables aux yeux de l’UDC. Cette dernière invite donc le Conseil fédéral à la transparence et à prendre un engagement clair et net en faveur de la souveraineté de notre pays.

partager l’article
plus sur le thème
Exposé
partager l’article
03.08.2021, de Thomas Aeschi
Pour la place industrielle suisse, un climat fiscal attractif est important. Dans ce contexte, l’UDC s’oppose fermement... lire plus
Exposé
partager l’article
03.08.2021, de Diana Gutjahr
Le marché du travail suisse, relativement libéral, est menacé. Il faut plus de flexibilité. Il faut mettre... lire plus
Exposé
partager l’article
03.08.2021, de Michaël Buffat
A la sortie de la crise du coronavirus, nous devons remettre notre pays sur la voie de... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Agriculture

Pour une production indigène.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Armée

La sécurité de la population.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord