Participer
Communiqué de presse
Conférence de presse de 12. juillet 2006

L’UDC récolte plus de 70’000 signatures

Le référendum contre la loi fédérale sur la coopération avec les Etats d’Europe de l’Est a abouti avec plus de 70’000 signatures. Le peuple suisse aura ainsi le dernier mot quand il s’agira de…

(UDC) Le référendum contre la loi fédérale sur la coopération avec les Etats d’Europe de l’Est a abouti avec plus de 70’000 signatures. Le peuple suisse aura ainsi le dernier mot quand il s’agira de décider si la Suisse doit verser à l’UE un milliard de francs et même davantage alors que la Confédération accumule les dettes.

Après une récolte de signatures efficace, l’UDC a déposé aujourd’hui plus de 70’000 signatures à l’appui de son référendum contre la loi sur la coopération avec les Etats d’Europe de l’Est. Le nombre élevé de signatures récoltées montre à l’évidence que ce projet est fort controversé au sein de la population. La votation aura sans doute lieu le 26 novembre 2006.

Ce sont des réflexions et des motivations relevant de la politique financière qui ont poussé l’UDC à lancer ce référendum. Pour l’UDC, il était d’emblée claire que ledit milliard pour la cohésion doit être intégralement compensé et que les versements à l’UE ne doivent jamais dépasser ce plafond. Or, la loi sur la coopération avec les Etats d’Europe de l’Est ne répond pas à ces exigences et le Conseil fédéral s’apprête d’ores et déjà à faire de nouvelles promesses financières à l’UE dans la perspective de l’adhésion de la Bulgarie et de la Roumanie.

La Confédération a actuellement une dette de plus de 130 milliards de francs qui coûte chaque jour 9,8 millions de francs d’intérêts. Cette politique déficitaire nuit gravement à la compétitivité de la Suisse. Dans cette situation, il est injustifiable de vouloir offrir des sommes énormes à l’UE sans aucune obligation et sans aucune contreprestation. Surtout quand on nous dit que ce paiement sert à ouvrir de nouveaux marchés que l’extension de la libre circulation des personnes a déjà ouverts. Néanmoins, l’UDC n’aurait pas lancé de référendum contre le projet initial qui prévoyait la compensation de ce versement dans le budget fédéral. Or, la loi approuvée par le Parlement renonce à toute compensation et ne plafonne pas les versements à l’UE, un procédé diamétralement opposé à une politique financière sérieuse. L’UDC était donc contrainte de se battre contre ce projet de loi.

Berne, 12 juillet 2006

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019
Le Conseil national a débattu de l’initiative populaire «Pour une immigration modérée» lors de la session d’automne.... lire plus
éditorial
partager l’article
25.09.2019, de Albert Rösti
Tous les partis sauf l'UDC ont refusé aujourd'hui au Conseil national que la Suisse gère de manière... lire plus
éditorial
partager l’article
20.09.2019, de Thomas Aeschi
L'accord-cadre institutionnel avec l'UE doit être catégoriquement rejeté. Ce traité viole l'indépendance de notre pays, les droits... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Armée

La sécurité de la population.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord

Êtes-vous prêt à vos engager pour une Suisse sûre et libre ?

Participe - garantir le succès des élections

Engage-toi avec nous:

Je donne mon temps pour une Suisse libre et sûre