Participer
Communiqué de presse

L’UDC recommande trois fois non

Le comité central de l’UDC Suisse a siégé aujourd’hui à Rothenthurm (SZ) pour adopter les mots d’ordre du parti concernant l’initiative sur l’or et l’initiative pour la suppression des forfaits fiscaux. Il recommande le rejet de l’initiative sur l’or pour préserver l’indépendance de la Banque nationale. L’initiative exigeant la suppression des forfaits fiscaux n’a pas non plus trouvé grâce à ses yeux. Quant à l’initiative Ecopop, elle a déjà été rejetée clairement par l’assemblée des délégués il y a deux mois.

Le comité central de l’UDC Suisse a siégé aujourd’hui à Rothenthurm (SZ) pour adopter les mots d’ordre du parti concernant l’initiative sur l’or et l’initiative pour la suppression des forfaits fiscaux. Il recommande le rejet de l’initiative sur l’or pour préserver l’indépendance de la Banque nationale. L’initiative exigeant la suppression des forfaits fiscaux n’a pas non plus trouvé grâce à ses yeux, car elle empêche les régions rurales d’exploiter leur potentiel économique et accroît la charge fiscale grevant la classe moyenne. Quant à l’initiative Ecopop, elle a déjà été rejetée clairement par l’assemblée des délégués il y a deux mois.

Après une discussion approfondie sur les avantages et les inconvénients de l’initiative sur l’or, le comité central a décidé par 35 voix contre 34 de recommander au peuple de refuser ce projet. Il estime que la Banque nationale doit rester indépendante pour réaliser ses objectifs, à savoir la stabilité des prix et de l’économie suisse. Des réserves d’or invendables conformément aux propositions des auteurs de l’initiative ne seraient guères utiles en cas de crise.

Les personnes soumises à un forfait fiscal paient chaque année plus d’un milliard de francs d’impôts en Suisse. Ces rentrées sont surtout indispensables aux régions rurales souffrant de faiblesses structurelles. Elles permettent aussi la réalisation de nombreux projets d’intérêt général, notamment dans le sport et la culture. La consommation et les investissements des personnes soumises à un forfait fiscal assurent aujourd’hui quelque 22 000 emplois en Suisse. La suppression de ce modèle fiscal serait un autogoal classique. C’est en fin de compte à la classe moyenne à qu’il reviendrait de compenser les pertes fiscales provoquées par l’acceptation de cette initiative. Elle devrait payer l’addition de ce projet socialiste insensé qui fait appel au bas sentiment de la jalousie. Le comité central recommande donc à l’unanimité au souverain de rejeter cette initiative.

La consigne de vote de l’UDC concernant l’initiative Ecopop a déjà été adoptée le 23 aout 2014 par l’assemblée des délégués. Ce projet est considéré comme excessivement rigide et irréaliste. L’UDC insiste cependant une fois de plus sur l’application fidèle de l’initiative „contre l’immigration de masse“ approuvée par le peuple et les cantons. Il semble que la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga ne se rende toujours pas compte du malaise et de l’inquiétude de la population devant une immigration incontrôlée et illimitée. Ses bavardages naïfs et notamment son affirmation que l’initiative Ecopop est xénophobe et que la Suisse supporte parfaitement la poursuite de l’immigration massive actuelle auront pour principal effet d’encourager plus de gens à soutenir ce projet. Son attitude confirme, si besoin en était, que la classe politique de la Berne fédérale n’a toujours pas compris la signification du scrutin du 9 février. 

partager l’article
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
17.09.2019
Réuni en séance aujourd'hui, le groupe parlementaire UDC s'est prononcé à l'unanimité pour l'initiative populaire "Oui à... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
10.09.2019
La Suisse compte actuellement déjà 8,5 millions d'habitants. Durant les 11 ans écoulés, la population de notre... lire plus
Journal du parti
partager l’article
09.09.2019, de Albert Rösti
en lire plus
Thèmes et positions
Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord