Participer
Communiqué de presse

L’UDC refuse les nouvelles mesures Covid-19 du Conseil fédéral

Les nouvelles mesures contre la pandémie du Covid-19, que le Conseil fédéral a mises en consultation aujourd’hui, portent atteinte au fédéralisme et aggravent la situation économique déjà difficile des exploitations gastronomiques et du commerce de détail. De plus, la règle des 5 personnes pour les réunions privées est absolument irréaliste et impraticable. L’UDC rejette donc catégoriquement cette intervention massive du gouvernement.

La pandémie du Covid-19 évolue différemment d’un canton à l’autre. Il était donc juste de laisser en premier lieu les cantons prendre des mesures de protection plus sévères si la situation l’exige. Or, au lieu d’attendre le résultat des mesures cantonales, le Conseil fédéral se précipite et cherche une fois de plus à accaparer le pouvoir. L’UDC refuse clairement cette atteinte à la souveraineté cantonale. Compte tenu des différences entre les cantons, il n’est pas raisonnable d’imposer les mêmes mesures dans tout le pays et une telle intervention est aussi difficile à communiquer à la population au sein de laquelle une certaine lassitude commence à se manifester: de moins en moins de personnes sont prêtes à accepter des restrictions supplémentaires et en partie contradictoires, voire absurdes. Cette nouvelle intervention du gouvernement est donc d’emblée vouée à l’échec. Des mesures de protection contre le coronavirus ne peuvent être efficaces que si elles sont acceptées par de larges couches de la population.

Les mesures que le Conseil fédéral a mises en consultation aujourd’hui aggravent de surcroît la situation déjà difficile des exploitations gastronomiques et du commerce de détail. De nombreuses entreprises sont sciemment poussées à la ruine par le pouvoir politique. Pourtant, elles ont mis en place des concepts de protection efficaces et rien ne prouve que les gens s’infectent précisément dans les restaurants ou en faisant leurs achats. Il faut aussi se demander qui assumera les dommages financiers immenses provoqués par ces nouvelles mesures. Il est évident que la classe moyenne et les arts et métiers seront une fois de plus doublement pénalisés: elles subissent les dommages économiques dus à la crise et devront ensuite, via leurs impôts, rembourser la dette de dizaines de milliards de francs provoquée par la politique Covid-19 du Conseil fédéral.

La règle, selon laquelle seules 5 personnes provenant de deux ménages peuvent se rencontrer en privé, est totalement irréaliste. Elle est à côté de la réalité parce qu’elle n’est pas applicable dans des structures familiales largement répandues aujourd’hui (familles recomposées) et on ne voit pas non plus comment on pourrait l’imposer.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
15.10.2021
L’UDC lance conjointement avec sa section jeunes sa campagne contre le durcissement de la loi Covid-19. Lors... lire plus
Exposé
partager l’article
15.10.2021, de Candidat Conseil national David Trachsel
Nous voulons que notre société soit à nouveau unie et en paix. Subordonner le peuple à un... lire plus
Conférence de presse
partager l’article
15.10.2021
L’UDC lance conjointement avec sa section jeunes sa campagne contre le durcissement de la loi Covid-19. Lors... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Agriculture

Pour une production indigène.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord