Participer
Communiqué de presse

L’UDC rejette catégoriquement la taxe CO2

L’UDC est catégoriquement opposée aux projets de taxe CO2 présentés aujourd’hui par le Conseil fédéral. Ces propositions ne contribuent guère à la solution du problème réel. Par contre, elles…

(UDC) L’UDC est catégoriquement opposée aux projets de taxe CO2 présentés aujourd’hui par le Conseil fédéral. Ces propositions ne contribuent guère à la solution du problème réel. Par contre, elles imposent de nouvelles charges à l’économie et étouffent la reprise économique dont le pays a un urgent besoin.

Les propositions présentées aujourd’hui par le Conseil fédéral ne contribuent guère à la solution du problème de fond, mais servent avant tout à éduquer le peuple. Une taxe CO2, quel que soit son montant, sera toujours une mesure antisociale. Elle frappe le plus durement les couches les moins aisées ainsi que les régions périphériques. Son effet incitateur est également discutable. Mis à part le fait que la taxe CO2 encourage le tourisme d’essence aux frontières, cet impôt ne permettra sans doute pas de combler le déficit par rapport à l’objectif que s’est imposé la Suisse en matière d’émissions.

Par contre, le Conseil fédéral envisage d’augmenter une fois de plus la charge fiscale grevant le peuple et l’économie. Ce procédé déraisonnable nuit gravement à notre pays et entrave la croissance économique dont nous avons pourtant grand besoin. De plus, il discrimine les habitants de la Suisse par rapport à ceux des pays qui nous entourent.

Il est pourtant évident que le problème climatique est de nature globale. Il paraît donc raisonnable d’engager les fonds disponibles là où ils sont le plus utiles. Si les milieux gauche-vert refusent d’admettre cette évidence, c’est parce qu’ils ont d’autres objectifs: en entravant le trafic privé, ils cherchent en fait à rééduquer le peuple.

Pour l’UDC, il est parfaitement normal que les efforts déployés jusqu’ici par l’économie pour réduire les émissions de CO2 soient honorés. Mais le bon sens économique exige que cette prise en compte passe par une baisse des impôts et non pas par l’invention de nouveaux impôts uniques en Europe.

Berne, 11 juillet 2004

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
07.04.2020
Le groupe parlementaire UDC constate que les mesures prises pour protéger la population contre le coronavirus ont... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
06.03.2020
Une fois de plus le Conseil fédéral distribue à l'étranger des millions de francs gagnés par la... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
18.02.2020
Le Forum PME tire la sonnette d'alarme: la compétitivité de l'industrie suisse s'est massivement détériorée ces dernières... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Agriculture

Pour une production indigène.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord