Participer
Communiqué de presse

L’UDC rejette le budget 2006 de la confédération

Depuis de nombreuses années, la Confédération alourdit sa dette de 3 à 5 milliards de francs par an. L’endettement global approche aujourd’hui 130 milliards de francs. Néanmoins, l’UDC refuse d’…

(UDC) Depuis de nombreuses années, la Confédération alourdit sa dette de 3 à 5 milliards de francs par an. L’endettement global approche aujourd’hui 130 milliards de francs. Néanmoins, l’UDC refuse d’augmenter les impôts, taxes et redevances pour réduire la dette publique. Il n’est pas acceptable non plus que cette charge soit reportée sur les générations à venir. Le groupe parlementaire UDC demandera donc le renvoi du budget fédéral 2006 avec le mandat au Conseil fédéral de l’équilibrer.

Alors que la Suisse affichait encore une dette de 30 milliards de francs en 1980, ce montant a passé à 40 milliards en 1990 pour atteindre cette année près de 130 milliards. Grâce au frein à l’endettement et aux programmes d’allègement budgétaire, le Conseil fédéral et la Confédération ont certes réussi à corriger légèrement le tir, mais l’Etat continue de produire d’énormes déficits. Le compte financier prévoit un découvert de 700 millions de francs pour l’année à venir alors que le compte des résultats se soldera par un déficit de 2,1 milliards de francs. Des perspectives désolantes!

Cette évolution dangereuse doit être stoppée. L’UDC exige que le compte financier 2006 soit équilibré, donc que les dépenses soient réduites de 700 millions de francs. Malheureusement, il n’a pas été possible, faute du soutien du PRD et du PDC, de trouver une majorité au sein des commissions parlementaires examinant le budget 2006 pour les propositions d’économie de l’UDC.

L’UDC tiendra conférence de presse la semaine prochaine pour présenter sa politique financière et un programme concret d’assainissement des finances fédérales. Il est grand temps de mettre de l’ordre dans le ménage fédéral pour que la Suisse demeure une place économique compétitive au niveau international. Voilà la seule manière de garantir prospérité, sécurité et stabilité à la population du pays. C’est précisément l’objectif du combat de l’UDC.

Berne, 20 novembre 2005

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
26.09.2021
Avec le refus clair à l'initiative 99%, l'électorat suisse prouve une fois de plus qu'il ne suit... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
14.09.2021
Journal du parti
partager l’article
10.09.2021, de Ueli Maurer
Le 26 septembre, nous voterons sur l’initiative 99%. Les partisans de la gauche et des verts font... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Agriculture

Pour une production indigène.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Armée

La sécurité de la population.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord