Participer
Communiqué de presse

L’UDC renonce à lancer un référendum contre les accords sur un impôt libératoire

Le groupe parlementaire UDC a clairement rejeté au vote final durant cette session parlementaire les accords sur un impôt libératoire avec l’Allemagne et le Royaume-Uni (Grande-Bretagne). Ces traités négociés par un Conseil fédéral de centre-gauche affaiblissent la place financière suisse, minent encore plus la sphère privée des clients, feront presque complètement disparaître les affaires bancaires avec les ressortissants de ces pays et coûteront finalement des emplois en Suisse.

Pour toutes ces raisons, l’UDC devait se poser la question d’un référendum contre ces accords. Cette réflexion a révélé que la branche financière était prête, notamment en raison de l’amnistie pénale promise par les accords aux gestionnaires bancaires fautifs, à accepter des conséquences nocives pour la place financière et les clients étrangers, donc que les banques ne soutiendraient pas le référendum, mais le combattraient au contraire.

Partant de ce constat, la direction de l’UDC a décidé de renoncer à lancer un référendum contre ces accords afin de se concentrer sur les thèmes essentiels pour notre pays: lancement de l’initiative de mise en œuvre pour le renvoi des étrangers criminels, lutte contre le rattachement institutionnel de la Suisse à l’UE, éventuelle initiative sur l’asile, initiative populaire contre l’immigration de masse, etc.

S’agissant de la protection de la sphère privée et du secret protégeant les clients des banques, l’UDC se prépare au combat pour empêcher que la Confédération ne mine ces principes également au détriment des citoyens suisses. Le Conseil fédéral prévoit en effet de présenter un projet dans ce sens dans le courant de l’année.

Ces accords sur un impôt libératoire montrent aussi à quel point il serait important d’assortir d’un référendum obligatoire des traités de ce type. Ainsi, le peuple aurait automatiquement le dernier mot. C’est dire qu’un OUI déterminé s’impose au vote sur l’initiative « accords internationaux: la parole au peuple! ».

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
14.05.2019, de Thomas Aeschi
La classe moyenne est le pilier de notre pays. Cela étant, les salaires stagnent en Suisse, tandis... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
07.05.2019
En vue de la session parlementaire spéciale qui commence aujourd'hui, le groupe UDC a décidé de soutenir... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
19.02.2019
Le Conseil fédéral entend verser durant les quatre années à venir environ 150 millions de francs au... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Armée

La sécurité de la population.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord