Participer
Communiqué de presse

L’UDC s’oppose à une législation bÂclée aprÈs l’échec des négociations du Conseil fédéral

L’UDC s’oppose à une législation bâclée après l’échec des négociations du Conseil fédéral
Le Conseil fédéral a de toute évidence échoué sur toute la ligne dans ses négociations avec les Etats-Unis po

Le Conseil fédéral a de toute évidence échoué sur toute la ligne dans ses négociations avec les Etats-Unis pour obtenir une solution globale dans le litige bancaire. Il est dès lors clair aux yeux de l’UDC que la loi fédérale urgente annoncée aujourd’hui pour régler la remise de données bancaires aux Etats-Unis doit être examinée en procédure ordinaire au Parlement. L’UDC refuse de participer à des actions précipitées et manquant de sérieux. Il est exclu d’examiner sérieusement cette loi et ses conséquences durant cette session d’été. Aussi, l’UDC refuse-t-elle ce procédé.

Les négociations avec les Etats-Unis en vue d’obtenir un traité d’Etat n’ont manifestement abouti à aucun résultat, pire, elles ont fini dans une débâcle. Dans un geste d’obéissance anticipée, le Conseil fédéral veut maintenant céder aux exigences américaines sans la perspective d’un accord qui garantisse une solution globale au litige bancaire avec les USA. Il prend ainsi un risque très élevé. Ce comportement est aussi en contradiction totale avec les déclarations faites jusqu’ici par le Conseil fédéral dans cette affaire. Les autorités américaines semblent vouloir dicter toutes les conditions. Il ne serait pas tolérable que le Parlement adopte dans la précipitation et dans une situation aussi nébuleuse une loi de capitulation qui suspend le droit suisse sans connaître, par exemple, les conditions du programme américain pour les banques suisses. En outre, le temps ne presse pas puisque les Etats-Unis n’ont même pas encore ratifié l’accord de double imposition sur lequel devrait se fonder l’assistance administrative accordée aux Etats-Unis.

Nonobstant les places financières offshores qu’ils entretiennent, les Etats-Unis sont en train de mener une véritable guerre économique contre la Suisse. Il serait inadmissible que la Parlement sacrifie notre Etat de droit face à ce comportement, tout comme il serait intolérable que des collaborateurs et partenaires de banques, qui ont fait correctement leur travail ou assumé correctement leur mandat, soient livrés pieds et poings liés aux Américains avec la bénédiction du Parlement fédéral.

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Albert Rösti
C’est pire que ce que l’on craignait: incroyable, totalement inadéquat, inutilisable et destructeur. Ces pensées m’ont traversé... lire plus
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Nadja Pieren
L’accord-cadre avec l’UE ne devrait pas être considéré comme une simple orientation politique prise à distance par... lire plus
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Albert Rösti
En approuvant l’accord-cadre avec l’UE, le PLR a franchi ses propres lignes rouges. Il brade des valeurs... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Citoyen et l'Etat

Défendre la liberté menacée

Politique extérieure

Indépendance et autodétermination

Politique de la santé

Qualité grâce à la concurrence

Le cas particulier suisse

Pour une Suisse indépendante et sûre d’elle

Politique de la sécurité

Punir les criminels au lieu de les chouchouter

Défense nationale

Pour la sécurité du pays et de ses habitants

Politique financière

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat

Politique de la formation

Système de formation axé sur la pratique au lieu de réformes à répétition

Politique d'asile

Régler enfin le chaos dans le secteur de l’asile

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord