Participer
Communiqué de presse

L’UDC s’oppose aux mesures bureaucratiques contre le travail au noir

Réuni en séance aujourd’hui, le groupe UDC a examiné en détail l’application de l’article sur l’immigration.

Il maintient à l’unanimité son concept d’application basé sur des plafonds, des contingents et la préférence nationale conformément à la disposition constitutionnelle. De plus les parlementaires UDC soutiennent les propositions des conseillers nationaux Portmann et Pfister, bien qu’il ne s’agisse là que de modifications de surface. Ces amendements ne changent rien au fait que le projet de la majorité de la Commission des institutions politiques ne répond pas à l’article constitutionnel sur la gestion de l’immigration. Les élus UDC ont en outre discuté du programme de stabilisation et défini des coupes supplémentaires dans les dépenses fédérales. C’est à l’unanimité que le groupe a rejeté la loi fédérale contre le travail au noir qui est un nouveau monstre bureaucratique. Procédant à des élections complémentaires, les parlementaires UDC ont élu Michaël Buffat, Manfred Bühler, Hans Egloff et Franz Ruppen au comité du groupe.

Le groupe UDC a discuté du programme de stabilisation 2017-2019 que le Conseil des Etats examinera durant la troisième semaine de la session. Il regrette que ce projet ne provoque, en comparaison pluriannuelle, que des économies réelles dans le domaine agricole alors que dans les autres secteurs d’activité de la Confédération il se contente de réduire la hausse prévue des dépenses. Les parlementaires UDC sont en principe favorables au programme de stabilisation, mais rejettent clairement des mesures d’économie injustes et unilatérales sur le dos de l’agriculture. Ils ont décidé à l’unanimité de demander une coupe supplémentaire de 100 millions de francs dans l’aide au développement. Les dépenses dans ce domaine ont connu ces dernières années une croissance supérieure à la moyenne, si bien qu’une économie supplémentaire est aujourd’hui justifiée. C’est également à l’unanimité que le groupe s’est  prononcé pour un effort d’économie supplémentaire de 250 millions de francs dans le domaine de la formation, la recherche et l’innovation (FRI).

Enfin, le groupe a débattu de la loi fédérale instituant des mesures contre le travail au noir. Ce phénomène a certes des conséquences économiques négatives, mais les inconvénients de cette loi, soit en particulier la lourde bureaucratie qu’elle engendre pour l’immense majorité des entreprises se comportant correctement, pèsent beaucoup plus lourd que ses éventuels effets positifs. Partant de ce constat, le groupe UDC a décidé à l’unanimité de ne pas entrer en matière sur ce projet de loi et de le rejeter lors du vote final. Cette révision de loi provoquerait des charges administratives insupportables, augmenterait les frais de personnel au niveau de la Confédération et imposerait une lourde bureaucratie aux entreprises sans que son efficacité contre le travail au noir soit prouvée. Le groupe UDC se bat pour que l’on cesse d’imposer des règlementations sans cesse nouvelles aux entreprises et pour que la réduction promise depuis longtemps de la bureaucratie devienne enfin réalité.

 

partager l’article
Themen
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
24.11.2016
Le Conseil fédéral a pris plusieurs décisions qui sont inacceptables aux yeux de l'UDC. Il s'agit tout... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
17.08.2016
L'UDC a demandé hier à la commission de l'économie du Conseil national de charger le Conseil fédéral... lire plus
Journal du parti
partager l’article
28.06.2016, von Magdalena Martullo
La Suisse doit adapter son système fiscal en raison de nouvelles réglementations internationales. 24 000 entreprises internationales,... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique d'asile

Régler enfin le chaos dans le secteur de l’asile

Politique de la famille

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle

Religions

S’engager pour nos valeurs

Citoyen et l'Etat

Défendre la liberté menacée

Politique des transports

Se déplacer librement sans obstacle chicanier

Politique agricole

Pour une production indigène

Politique de la culture

La culture est l’affaire de la culture

Politique de la sécurité

Punir les criminels au lieu de les chouchouter

Le cas particulier suisse

Pour une Suisse indépendante et sûre d’elle

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@svp.ch – PC: 30-8828-5

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord