Participer
Communiqué de presse

L’UDC s’oppose avec détermination au paiement d’une prime d’entrée au marché UE

A la suite de la rupture des négociations sur l’accord-cadre, le Conseil fédéral cherche à amadouer Bruxelles en transformant la contribution facultative de la Suisse à la cohésion de l’UE en une prime obligatoire pour accéder au marché UE. L’UDC s’oppose avec détermination à ce procédé. Aucun pays au monde ne paie une telle prime. En créant ce précédent, la Suisse serait très rapidement confrontée à des exigences semblables d’autres pays.

Après l’échec définitif de l’accord-cadre, le Conseil fédéral cherche manifestement à apaiser l’UE en transformant ledit milliard pour la cohésion, une contribution jusqu’ici facultative, en une prime régulière et obligatoire d’accès au marché. Ce procédé est inacceptable aux yeux de l’UDC: d’une part, aucun pays au monde ne paie un prime pour accéder à un marché, d’autre part, des paiements obligatoires de ce type pourraient rapidement faire école et inciter d’autres pays à réclamer également des primes pour que la Suisse puisse y exporter ses produits. Qui plus est, l’industrie d’exportation de la Suisse n’a absolument pas besoin d’une telle intervention: l’étranger achète des produits suisses en raison de leur qualité exceptionnelle et non pas parce que la Suisse paie pour cela. Il faut enfin rappeler que l’UE exporte plus de biens en Suisse que cette dernière dans l’UE. La Suisse serait donc également en droit de réclamer à Bruxelles une prime d’accès à son marché.

En ce qui concerne les mesures chicanières prises régulièrement par l’UE contre la Suisse, le Conseil fédéral affirme qu’il veillera à ce que Bruxelles ne discrimine pas notre pays. Ce ne sont là que de vaines promesses aussi longtemps que le gouvernement suisse n’exige pas fermement de l’UE des relations entre partenaires égaux en droit et le respect de la démocratie directe et de l’indépendance de la Suisse. L’UDC exige que le Conseil fédéral prépare des mesures de rétorsion de même ampleur au cas où l’UE ne respecterait pas entièrement les engagements qu’elle a pris dans les accords bilatéraux et désavantagerait la Suisse.

partager l’article
plus sur le thème
Consultation
partager l’article
29.04.2021
L’UDC Suisse est favorable à la cohésion confédérale et aux échanges et interactions entre les locuteurs des... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
28.04.2021
L'intervention souveraine du président de la Confédération Guy Parmelin à Bruxelles ne doit pas faire oublier que... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Armée

La sécurité de la population.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord