Participer
Communiqué de presse

L’UDC soutient la promotion des installations hydroélectriques et de biogaz

Aujourd’hui, grâce à l’UDC, le Conseil national a finalement approuvé une révision partielle de la loi sur l’énergie. Le Conseil national reprend ainsi l’appel lancé par l’UDC depuis des années pour promouvoir les énergies renouvelables de manière aussi neutre que possible sur le plan technologique. En particulier, les investissements dans les technologies de base, c’est-à-dire l’électricité qui est produite à tout moment de l’année indépendamment des conditions météorologiques, seront encouragés plus fortement à l’avenir. Les centrales hydroélectriques et les installations de biogaz en sont les principales bénéficiaires.

Aux yeux de l’UDC, le plus grand défi de la future politique énergétique et climatique est de créer des conditions-cadres qui garantissent la sécurité de l’approvisionnement en électricité pour les ménages à moyen et long terme.

Il s’agit d’une tâche herculéenne compte tenu de la décision d’abandonner progressivement l’énergie nucléaire. Pour remplacer l’énergie nucléaire, il faut investir dans des centrales qui produisent 24 térawattheures d’électricité par an. Selon l’EMPA, l’électrification des bâtiments et des transports nécessitera à elle seule au moins 15 térawattheures supplémentaires. Le besoin supplémentaire total s’élève donc à 39 térawattheures. Cela représente donc près des deux tiers des 60 térawattheures d’électricité déjà produits aujourd’hui. À cet égard, il est particulièrement important d’investir dans des sources d’électricité disponibles toute l’année, telles que les centrales hydroélectriques et de biogaz ou les centrales solaires de haute montagne.

La modification de la loi adoptée par le Conseil national sur la proposition de l’UDC permet la promotion de ces énergies sur la base existante des 2,3 centimes par kilowattheure. Parallèlement, des projets tels que l’énergie solaire ou éolienne, qui étaient jusqu’ici soutenus par la rétribution à prix coûtant du courant injecté, peuvent désormais également être soutenus par des investissements.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
éditorial
partager l’article
06.05.2021, de Thomas de Courten
La loi sur le CO2 induit encore plus de bureaucratie sur notre place économique, mais surtout pour... lire plus
Exposé
partager l’article
26.04.2021, de Monika Rüegger
Les partisans de la nouvelle loi sur le CO2 tentent de nous faire croire que nous sauvons... lire plus
Exposé
partager l’article
26.04.2021, de Pierre-André Page
Sous le prétexte fallacieux de « sauver la planète », la gauche et les milieux écologistes se... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord