Participer
Communiqué de presse

L’UDC Suisse se bat pour une immigration modérée

L’assemblée des délégués de l’UDC Suisse à Seedorf (UR) était principalement placée sous le signe de l’immigration – d’une immigration modérée, objectif central de l’initiative de limitation qui sera soumise au peuple le 17 mai prochain. L’UDC est extrêmement motivée à se battre pour que les Suissesses et les Suisses redeviennent maîtres chez eux et puissent à nouveau gérer de manière autonome l’immigration dans leur pays.

« Un million d’immigrants durant les 13 années écoulées et la libre circulation des personnes continue – nous ne voulons pas d’une Suisse à 10 millions d’habitants », a déclaré Albert Rösti, président de l’UDC Suisse, aujourd’hui à Seedorf (UR) devant l’assemblée des délégués qui a réuni plus de 500 personnes (380 délégués et 150 hôtes). L’immigration démesurée que subit la Suisse a des conséquences négatives dans tous les domaines de la vie. Les pendulaires sont pris tous les jours dans des bouchons sur les routes ou doivent se presser dans des trains bondés. « Depuis l’introduction de la libre circulation des personnes, le nombre des plus de 55 ans en fin de droit et vivant de l’aide sociale a massivement augmenté. » Cet afflux massif de migrants charge nos institutions sociales: « Plus de la moitié des bénéficiaires de l’aide sociale sont des étrangers. »

Marcel Dettling, responsable de la campagne de votation et conseiller national (SZ), a rappelé que seule l’UDC se bat contre ces excès et que seule l’UDC est donc prête à assumer ses responsabilités pour le pays. L’association economiesuisse et ses managers mercenaires étrangers opposent une vive résistance à l’initiative de l’UDC: « Ils ont accumulé des millions pour constituer un gros trésor de guerre qui leur permettra de payer leur propagande contre notre initiative », a-t-il averti. Les patrons étrangers des grands groupes industriels ne connaissent rien à la Suisse avec laquelle ils n’ont aucun lien: « Tout ce qui les intéresse, c’est de toucher des juteux bonus à la fin de l’année. » Pour l’atteindre, ils doivent fournir de bons chiffres. Et pour pouvoir présenter de bons résultats, ils engagent des jeunes étrangers bon marché pour remplacer les collaborateurs plus âgés qui sont ainsi poussés sur une voie de garage. Le Conseil fédéral ose même les soutenir dans cette action méprisable en créant une dite prestation de transition pour chômeurs âgés: « Au lieu d’assumer ses responsabilités et de soutenir les générations anciennes qui ont travaillé dur pour assurer la prospérité de notre pays, il contribue à leur éjection de leurs postes de travail. » Mais le peuple suisse ne se laisse pas acheter, a conclu Marcel Dettling.

Les délégués approuvent clairement la nouvelle loi sur la chasse
Après un débat contradictoire entre l’ancienne conseillère nationale Silva Semadeni (PS/GR) et le conseiller national Franz Ruppen (UDC/VS), les délégués de l’UDC Suisse ont décidé par 356 voix contre 8 et 3 abstentions de recommander au souverain suisse d’accepter la loi révisée sur la chasse. Ce projet sera soumis au peuple suisse le 17 mai.

Vidéos
partager l’article
Articles
Exposé
partager l’article
25.01.2020, de Albert Rösti
Le 17 mai prochain nous votons sur l'initiative de limitation qui a été lancée par l'UDC et... lire plus
Exposé
partager l’article
25.01.2020, de Thomas Aeschi
En 1990, la Suisse comptait encore 6,8 millions d'habitants. Aujourd'hui, trente ans plus tard, 8,6 millions de... lire plus
Exposé
partager l’article
25.01.2020, de Marcel Dettling
Un million de personnes ont afflué en Suisse durant les 13 années écoulées. 8‘544‘000 personnes vivent aujourd'hui... lire plus
Exposé
partager l’article
25.01.2020
Lorsque l'UDC a choisi de combattre l'adhésion à l'espace Schengen le 17 décembre 2004, nous savions bien... lire plus
plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
17.02.2020, de Thomas Matter
L‘initiative de limitation est nécessaire de toute urgence. Et même si les accords bilatéraux I devaient être... lire plus
Journal du parti
partager l’article
17.02.2020, de Martina Bircher
Le cas du bébé abandonné à Därstetten (BE) par sa mère allemande Marion W. a choqué la... lire plus
Journal du parti
partager l’article
17.02.2020, de Esther Friedli
L’immigration illimitée en provenance de l’espace européen est avant tout une opportunité pour les grandes entreprises suisses... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord