Participer
Communiqué de presse

Maintenir les contrôles frontaliers et faire profiter la population suisse de l’argent de contribuables

Rapide ouverture des frontières, rétablissement de la libre circulation des personnes et distribution de centaines de millions de francs d’argent des contribuables à l’étranger: les exigences des autres partis sont proprement irresponsables. L’UDC s’oppose à cette grave mise en danger des habitants de la Suisse et exige que l’argent des contribuables profite aux Suissesses et aux Suisses lésés par la crise du coronavirus.

Le groupe UDC est consterné par l’attitude du Parlement fédéral: d’un côté, la gauche rechigne à relancer l’économie et aimerait maintenir le confinement sous le prétexte qu’il faut éviter une deuxième vague de contamination; de l’autre côté, les partis exigent durant cette session extraordinaire la rapide ouverture des frontières et le rétablissement de la libre circulation des personnes, donc veulent permettre à des dizaines de milliers de personnes – dont évidemment des porteurs du coronavirus – d’entrer tous les jours en Suisse sans aucun contrôle. Le virus pourra ainsi se propager facilement dans tout le pays. De l’avis de l’UDC, il s’agit là d’une grave et irresponsable mise en danger de la santé des habitants de la Suisse.

Par ailleurs, il faut, compte tenu de la forte augmentation du nombre de chômeurs, que les entreprises engagent en priorité des Suisses sans emploi au lieu de continuer de faire venir en masse de la main-d’œuvre bon marché de l’UE. Le groupe UDC s’oppose donc avec vigueur à la motion de la Commission de politique extérieure du Conseil national (CPE-CN).

L’argent des contribuables suisses doit rester en Suisse
Le groupe UDC rejette aussi avec détermination la proposition de la CPE-CN d’augmenter de 100 millions de francs l’aide humanitaire pour l’année 2020. Ce refus est d’autant plus justifié que le conseiller fédéral Ignazio Cassis, ministre des affaires étrangères, a annoncé que son département projetait de soutenir des projets internationaux avec un montant de 400 millions de francs. Il est honteux que la Confédération distribue des cadeaux pour des centaines de millions de francs à l’étranger alors que la Suisse est frappée de plein fouet par une crise sanitaire et économique qui pousse des dizaines de milliers de personnes dans des situations de détresse, voire dans la ruine financière. C’est oublier aussi qu’année après année des dizaines de milliers de migrants économiques du monde entier s’installent confortablement dans le système social suisse. Cela doit cesser. L’argent des contribuables doit profiter à celles et ceux à qui il appartient: aux Suissesses et aux Suisses!
Enfin, le Conseil national se perd dans des gesticulations symboliques en lançant une prétentieuse déclaration invitant la communauté des nations et toutes les parties aux conflits à participer immédiatement à la préparation d’un armistice global afin de combattre ensemble et solidairement la pandémie du coronavirus et ses conséquences. L’UDC ne soutient pas cet activisme irréaliste et préfère se concentrer sur les efforts visant à aider les habitants et les entreprises à sortir de la crise.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
12.05.2020
A Genève on relève 1 cas de Covid-19 sur 100 habitants. Il s'agit donc du canton suisse... lire plus
éditorial
partager l’article
09.05.2020, de Jean-Luc Addor
La pandémie de COVID-19 et, plus encore, les mesures ordonnées depuis le 13 mars ont provoqué une... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
07.05.2020
Selon les derniers chiffres publiés par la Confédération, l'immigration nette en provenance de l'UE a augmenté de... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Agriculture

Pour une production indigène.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord