Participer
Communiqué de presse
Conférence de presse de 12. février 2008

Non à l’exportation d’emplois

La Constitution fédérale impose à l’agriculture suisse un mandat multifonctionnel. Or, la politique rend l’exécution de ce mandat toujours plus difficile. Les efforts du Conseil fédéral de conclure…

(UDC) La Constitution fédérale impose à l’agriculture suisse un mandat multifonctionnel. Or, la politique rend l’exécution de ce mandat toujours plus difficile. Les efforts du Conseil fédéral de conclure un accord de libre-échange agricole vont dans le mauvais sens: au lieu de renforcer l’agriculture suisse, un tel accord conduirait au quasi-abandon d’un secteur important de l’économie suisse et des dizaines de milliers d’emplois seraient perdus en Suisse au profit de l’UE.

La disparition de familles paysannes a pris une dimension dramatique: depuis 1990, le nombre d’exploitations agricoles a diminué de plus d’un tiers. Alors que les prix à la consommation ne cessent d’augmenter, les prix à la production ont fortement baissé. Le développement prévisible dans le domaine agricole et dans son contexte fait craindre une détérioration constante de la situation de l’agriculture ces prochaines années, notamment au niveau des revenus, si bien que la survie à long terme des familles paysannes est remise en question.

Un éventuel accord de libre-échange agricole avec l’UE aggraverait encore cette situation. La souveraineté et l’indépendance de la Suisse seraient affaiblies; des emplois et des créations de plus-values seraient exportés et le degré d’auto-approvisionnement de la Suisse, déjà le plus bas d’Europe, tomberait en dessous de 30%.

L’UDC ne veut pas que l’approvisionnement alimentaire de la Suisse dépende de l’étranger. Elle veut donc renforcer la paysannerie suisse. Voilà pourquoi l’UDC a présenté aujourd’hui des exigences concrètes concernant la politique agricole:

  • l’UDC demande une politique agricole indépendante de l’UE, une politique qui applique le mandat constitutionnel donné à l’agriculture suisse et qui maintient le taux d’auto-approvisionnement au moins à son niveau actuel.
  • il n’y a pas lieu d’ouvrir avec l’UE des négociations sur un accord de libre-échange agricole. Les préparatifs dans ce sens doivent être immédiatement suspendus. Le cas échéant, l’UDC combattra un accord de libre-échange agricole par un référendum.
  • l’UDC demande au Conseil fédéral de présenter un rapport proposant une stratégie claire et à long terme pour l’avenir du secteur alimentaire suisse et détaillant les conséquences du libre-échange pour l’agriculture et les entreprises en amont et en aval.
  • il faut étudier à l’intérieur et à l’extérieur de l’UE des améliorations ponctuelles en faveur de l’agriculture suisse et de l’économie nationale dans le but de consolider les forces des paysans et de l’industrie alimentaire suisses et d’augmenter leur compétitivité.

Berne, 12 février 2008

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
16.04.2019
La commission de l'économie du Conseil national (CER-CN) demande au Conseil fédéral de rouvrir les négociations avec... lire plus
Consultation
partager l’article
01.04.2019
L'UDC refuse le projet de loi fédérale sur l'approbation des accords de libre-échange, car il constitue une... lire plus
Consultation
partager l’article
01.04.2019
Le projet d'accord institutionnel entre la Suisse et l'Union européenne viole des valeurs et des intérêts élémentaires... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord