Participer
Communiqué de presse

Non à une extension des mesures de soutien du Conseil fédéral

Avec l’ouverture aujourd’hui de la session parlementaire extraordinaire, le Conseil fédéral doit lever le droit d’urgence. Parallèlement, il doit, dans la perspective d’une éventuelle deuxième vague de la pandémie, accélérer la mise en place d’un dispositif de prévention des crises, ce qui a été manifestement négligé jusqu’ici. Le groupe UDC exige en outre du gouvernement qu’il procure au pays le matériel de protection nécessaire à un coût plus avantageux. Il combat avec détermination toutes les propositions qui visent à augmenter les aides financières à fonds perdu ou qui contraignent les propriétaires à renoncer au loyer.

En réaction à la pandémie du coronavirus, le Conseil fédéral a imposé le 16 mars 2020 le droit d’urgence conformément à la loi sur les épidémies et il a pris par la même occasion des décisions lourdes de conséquences. Il s’agissait en réalité d’atteintes graves aux droits de la liberté des citoyens et d’interventions massives dans la vie économique. Le régime étatique ordinaire et les principes de l’Etat de droit ont été abrogés dans une large mesure. Pour atténuer les dommages qui en ont résulté pour l’économie, soit en particulier les pertes de revenu et baisses de chiffres d’affaires, le Conseil fédéral a décidé de verser des indemnités d’un montant de plus de 60 milliards de francs.

Si le Parlement décidait d’augmenter cette somme durant cette session extraordinaire, le groupe UDC refuserait le crédit global au vote final. Dès l’ouverture de cette session extraordinaire, le Parlement reprend son travail. Le moment est donc venu pour le Conseil fédéral de lever immédiatement le droit d’urgence et de rétablir l’ordre constitutionnel ordinaire.

Ne pas gaspiller l’argent des contribuables dans des achats de matériel de protection

Dans la perspective d’une éventuelle deuxième vague de la pandémie, le groupe UDC invite le Conseil fédéral à accélérer la mise en place d’un dispositif de prévention de crises, chose qui a été manifestement négligée jusqu’ici. Il faut certes équiper la Suisse de matériel médical et de protection, mais en économisant l’argent des contribuables. Actuellement, le Conseil fédéral a l’intention de dépenser la somme faramineuse de 2 milliards de francs pour acheter tardivement (!) des masques et vêtements de protection, appareils respiratoires, désinfectants, tests et autres produits nécessaires. L’UDC propose que le gouvernement soit invité à chercher des offres plus avantageuses.

Le Conseil des Etats examine probablement aujourd’hui la motion 20.3161 «Loyers commerciaux» de la Commission de l’économie. Ce projet donne à l’Etat la compétence de forcer les propriétaires de renoncer aux loyers. L’UDC s’oppose vigoureusement à cette proposition. Une telle loi constituerait, ni plus, ni moins, une atteinte massive au droit de la propriété privée garanti par la Constitution fédérale. De toute manière, elle exigerait une modification de la Constitution, donc une votation populaire.

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
23.06.2022, de Werner Salzmann
Depuis la chute du mur de Berlin, la Suisse s’est payé le luxe de réduire ses dépenses... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
21.05.2022
L’UDC s’engage depuis toujours pour plus de sécurité et donc plus de contrôles aux frontières nationales. La... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
17.05.2022
Plus de 41% des étrangers condamnés peuvent rester en Suisse, ce bien que la Constitution prescrive leur... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord