Participer
Communiqué de presse

Oui à la sauvegarde du principe des 3 piliers – non à un prélèvement supplémentaire pour un composant de répartition dans le 2e pilier

Le projet de modernisation de la prévoyance professionnelle (LPP) présenté aujourd’hui par les syndicats et l’Union patronale est inacceptable du point de vue de l’UDC. Il est hors de question que le 2e pilier soit transformé en un système de répartition. Ce serait torpiller le principe des trois piliers qui a fait la preuve de son efficacité dans la prévoyance vieillesse. Le renchérissement du travail par des prélèvements supplémentaires sur les salaires menacerait la sécurité de l’emploi, affaiblirait l’économie suisse et chargerait encore plus une classe moyenne déjà lourdement mise à contribution.

L’UDC salue en revanche la réduction du taux de conversion de 6,8% actuellement à 6% pour répondre au développement démographique (augmentation de l’espérance de vie) et à la baisse du rendement des capitaux. L’idée lancée par l’Union suisse des arts et métiers (usam) de compenser cette baisse par une augmentation des primes et des bonifications de vieillesse mérite d’être examinée, d’autant plus que ses coûts (1,5 milliard de francs) sont raisonnables et que l’actuelle déduction de coordination est maintenue. En revanche, le modèle des syndicats et de l’Association patronale doit être rejeté en raison de son coût excessif (2,7 milliards de francs).

L’UDC s’oppose surtout au projet de nouvelle répartition dans le 2e pilier et au subventionnement transversal des rentiers par les actifs. Le principe de base du 2e pilier, selon lequel chaque assuré constitue avec son employeur son propre capital de vieillesse qui lui est clairement attribué, doit absolument être maintenu.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
10.09.2019
La Suisse compte actuellement déjà 8,5 millions d'habitants. Durant les 11 ans écoulés, la population de notre... lire plus
Exposé
partager l’article
31.08.2019, de Thomas Aeschi
Pour quoi l'Union démocratique du centre s'engage-t-elle ? Pour une Suisse libre et sûre. Pour une Suisse... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord