Participer
Communiqué de presse

OUI à l’initiative sur le renvoi, NON au contreprojet

C’est un comité central unanime de l’UDC qui recommande à l’assemblée des délégués de demain de voter OUI à l’initiative sur le renvoi et NON au contreprojet d’obstruction. Le Comité central a…

C’est un comité central unanime de l’UDC qui recommande à l’assemblée des délégués de demain de voter OUI à l’initiative sur le renvoi et NON au contreprojet d’obstruction. Le Comité central a aussi examiné l’initiative fiscale du Parti socialiste qui sera mise au vote le 28 novembre 2010: il rejette à l’unanimité cette proposition de la gauche qui se traduirait par une hausse des impôts. Le conseiller fédéral Ueli Maurer a en outre informé le Comité central sur la situation régnant au sein du DDPS ainsi que sur l’état de la défense nationale.

Le Comité central demande à l’unanimité aux délégués UDC réunis demain de recommander au peuple suisse de voter OUI à l’initiative sur le renvoi et NON au contreprojet d’obstruction du Parlement. Nombre de Suissesses et de Suisses ne se sentent plus en sécurité dans leur propre pays. C’est pour cette raison que l’UDC a lancé son initiative pour le renvoi des étrangers criminels, ladite initiative sur le renvoi. Le souverain se prononcera le 28 novembre prochain. Ce nouvel article constitutionnel clarifie la situation juridique et renforce la sécurité intérieure. Les étrangers criminels seront systématiquement expulsés et frappes d’une interdiction d’entrer en Suisse d’au moins cinq ans.

Le Comité central rejette cependant le contreprojet qui multiplie les obstacles judiciaires et bureaucratiques empêchant un renvoi. Les expulsions ne seraient plus guère prononcées ou alors empêchées des années durant par des recours en justice. On connaît bien cette situation dans le domaine de l’asile. Les onéreuses mesures d’intégration que le contreprojet veut ancrer dans la Constitution ont également suscité une vive opposition au sein du Comité central de l’UDC.

Quant à l’initiative fiscale du PS, elle est non seulement nocive, mais viole de surcroît la souveraineté fiscale des cantons. En cas d’acceptation de l’initiative, les cantons et les communes, donc les citoyens, ne pourraient plus décider indépendamment du niveau fiscal dans leur collectivité. Nombre de cantons seraient contraints d’augmenter leurs impôts sur le revenu et la fortune. Le Comité central UDC unanime recommande à l’assemblée des délégués de demain de refuser également ce projet.

plus sur le thème
Exposé
partager l’article
10.01.2019, de Thomas Aeschi
L'UDC se distingue par sa politique continue et persévérante en faveur de la Suisse. Son groupe parlementaire... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
08.11.2018
Après la Commission des institutions politiques du Conseil national, la même commission du Conseil des Etats approuve... lire plus
éditorial
partager l’article
08.11.2018, de Gregor Rutz
Le Pacte mondial pour les migrations de l'ONU ne vise pas seulement à fixer des règles communes... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique de la culture

La culture est l’affaire de la culture

Politique sociale

Consolider les institutions sociales – combattre les abus

Politique de l'économie

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie

Politique des étrangers

Limiter l’immigration

Le cas particulier suisse

Pour une Suisse indépendante et sûre d’elle

Politique agricole

Pour une production indigène

Défense nationale

Pour la sécurité du pays et de ses habitants

Politique du sport

Bon pour le corps et l’esprit

Politique des médias

 Plus de diversité, moins d’Etat

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord