Participer
Communiqué de presse

Pascal Couchepin plus socialiste que Ruth Dreifuss!

Les caisses-maladie ont annoncé aujourd’hui les primes pour 2004. Pour les assurés, la situation s’est encore détériorée depuis que Pascal Couchepin a repris le DFI des mains de Ruth Dreifuss…

(UDC) Les caisses-maladie ont annoncé aujourd’hui les primes pour 2004. Pour les assurés, la situation s’est encore détériorée depuis que Pascal Couchepin a repris le DFI des mains de Ruth Dreifuss. Pascal Couchepin n’a pas le courage d’annoncer lui-même l’évolution des primes. Il préfère dissimuler les chiffres détaillés et pénaliser les assurés qui assument leurs responsabilités et font preuve de retenue. Les espoirs fondés dans le chef bourgeois du DFI ont été amèrement déçus. Pour l’UDC, il est plus clair que jamais que seule l’initiative pour la baisse des primes permet d’alléger la charge des assurés.

La conseillère fédérale Ruth Dreifuss avait pris l’habitude d’annoncer personnellement les hausses des primes, de publier des dossiers détaillés sur les nouvelles primes des différentes compagnies d’assurance et de mettre ensuite ces informations à disposition du public via Internet. Pascal Couchepin a changé tout cela. Des détails comme la charge exorbitante que les primes d’assurance-maladie font peser sur la population suisse ne l’intéressent pas. Et il ne voit surtout aucune nécessité de se présenter, comme le faisait Ruth Dreifuss, devant les médias pour commenter ces primes dont il porte la responsabilité. Il préfère sans doute rencontrer les grands de ce monde et tenir des discours prétentieux sur l’an 2025.

Mais le comble est atteint quand le conseiller fédéral d’un parti, qui se prétend bourgeois et proche de l’économie, pénalise la responsabilité individuelle en augmentant tout particulièrement les primes des assurés ayant accepté des franchises élevées. Ces assurés qui assument eux-mêmes une part importante des coûts, qui manifestent le plus de retenue en matière de prestations médicales et qui déchargent la bureaucratie sont donc plumés par Pascal Couchepin. Pour cette décision, ce conseiller fédéral se voit attribuer par l’UDC la mention « insuffisant » à peine trois mois avant sa réélection au Conseil fédéral.

L’UDC avait préparé déjà durant la période de fonction de Ruth Dreifuss l’initiative pour la baisse des primes. Elle entend ainsi donner plus de rigueur et de transparence au système de financement (financement « moniste » des hôpitaux) et offrir davantage de choix aux assurés (suppression de l’obligation de contracter et réduction du nombre de prestations obligatoirement assurées) afin de réduire les primes d’assurance-maladie. A peine une année après l’installation du PRD à la tête du DFI, il est évident pour l’UDC que la réorientation bourgeoise de la politique de la santé, que l’on avait espérée, n’aura pas lieu. Pascal Couchepin ne s’intéresse tous simplement pas à rétablir des primes d’assurance-maladie supportables pour la population.

Berne, le 22 septembre 2003

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
18.06.2019, de Barbara Keller-Inhelder
Aucune autorité en Suisse n’a autant de pouvoir que l’Autorité de protection de l’enfant et de l’adulte... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
17.06.2019
Une hausse d'au moins 3% des coûts de l'assurance-maladie a été une fois de plus pronostiquée pour... lire plus
éditorial
partager l’article
22.03.2019, de Thomas Aeschi
L'UDC s'engage pour la responsabilité individuelle dans tous les domaines. Le groupe UDC a néanmoins rejeté durant... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord