Participer
Communiqué de presse

Politique familiale: les masques tombent

En rejetant l’initiative UDC pour les familles, la commission de l’économie du Conseil national discrimine toutes les familles qui s’occupent elles-mêmes de la garde de leurs enfants. Les mêmes…

En rejetant l’initiative UDC pour les familles, la commission de l’économie du Conseil national discrimine toutes les familles qui s’occupent elles-mêmes de la garde de leurs enfants. Les mêmes milieux, qui œuvrent en faveur de l’étatisation des familles et des enfants en soutenant l’article constitutionnel sur la politique familiale mis au vote populaire le 3 mars 2013, montrent aujourd’hui leur vrai visage. Leur véritable objectif est de défavoriser et de dénigrer certaines formes d’organisation familiale. L’UDC, en revanche, veut renforcer toutes les familles en allégeant la charge fiscale qui pèse sur elles.

L’initiative UDC pour les familles (lien) exige que les parents, qui gardent eux-mêmes leurs enfants, bénéficient d’une déduction fiscale au moins égale à celle accordée aux parents qui font garder leurs enfants par des tiers. Le but est d’éliminer la discrimination dont pâtissent dans le régime actuel toutes les familles qui prennent elles-mêmes en charge leurs enfants. Par son refus de l’initiative, la commission de l’économie du Conseil national favorise unilatéralement le modèle familial dans lequel les deux parents travaillent et font garder leurs enfants par des tiers. Les déclarations prétentieuses de Christophe Darbellay et d’autres élus PDC reprises le samedi, 19 janvier 2013, dans le quotidien « NLZ » n’étaient une fois de plus que des paroles en l’air. Le soutien à l’article constitutionnel sur la politique familiale, dont le peuple décide le 3 mars prochain, relève de la même mentalité. Le but final est de donner à la Confédération la compétence de garder et d’éduquer les enfants. Les parents, mais aussi les cantons et les communes, sont relégués au second rang et auront à l’avenir juste le droit de payer les milliards que coûte cette centralisation.

Comme partout, l’UDC s’engage ici également pour le renforcement de la responsabilité individuelle et combat les tendances consistant à déléguer des tâches éducatives à l’Etat. Elle ne peut tolérer que les parents, qui font garder leurs enfants par des tiers, profitent d’allègements fiscaux alors que les familles s’occupant elles-mêmes de leurs enfants restent les mains vides.

L’UDC continuera à se battre en faveur de son initiative pour les familles, tout comme elle s’oppose avec conviction le 3 mars à un projet d’étatisation des familles et des enfants.

 

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
03.09.2019
Réuni pour préparer la session parlementaire d'automne qui s'ouvre la semaine prochaine, le groupe UDC s'est prononcé... lire plus
Consultation
partager l’article
21.06.2019
L'UDC rejette le projet (central) qui demande l'accès au mariage civil pour tous les couples indépendamment du... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2019, de Thomas Aeschi
La classe moyenne est le pilier de notre pays. Cela étant, les salaires stagnent en Suisse, tandis... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Agriculture

Pour une production indigène.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord