Participer
Communiqué de presse

Pour le groupe parlementaire UDC : pas d’adhésion au Conseil de sécurité de l’ONU !

Le groupe UDC demande instamment au Conseil fédéral de renoncer à l’adhésion de la Suisse au Conseil de sécurité de l’ONU. La Suisse, neutre, ne doit pas prendre part à des conflits sanglants en adhérant à un organe composé de grandes puissances qui décident de qui va en guerre et qui va en paix ainsi que de sanctions. A travers ses bons offices, la Suisse peut contribuer de façon déterminante à la paix en Europe et dans le monde.

En tant qu’Etat neutre, la Suisse ne doit pas s’immiscer dans les conflits internationaux, tout en s’assurant simplement que les sanctions décidées par des Etats tiers ne puissent être contournées par son biais. La guerre en Ukraine démontre explicitement qu’en devenant membre du Conseil de sécurité de l’ONU, la Suisse prendrait de fait part à la guerre, ce qui anéantirait l’un de nos biens les plus précieux : la crédibilité de notre neutralité, garante de la sécurité de la Suisse et précieux soutien à des solutions pacifiques.

Le Conseil fédéral et les autres partis jouent la carte de l’hypocrisie ; ils se posent en instance morales d’un côté tout en faisant pression de l’autre pour aller vers le Conseil de sécurité de l’ONU, qui décide de qui va en guerre et qui va en paix. Leur rejet d’une motion d’ordre du groupe UDC avant ce point de non-retour sur la politique étrangère, empêchant la tenue d’un débat démocratique à ce sujet, est un pur scandale. 

C’est donc à l’unanimité que le groupe parlementaire UDC demande instamment au Conseil fédéral ainsi qu’aux autres partis le retrait immédiat de cette imprudente candidature au Conseil de sécurité de l’ONU.

Une aide à la fois généreuse et rapide pour les ukrainiens déplacés par la guerre

S’agissant des personnes déplacées par la guerre en Ukraine, le groupe UDC se prononce à l’unanimité pour que :

  • Les personnes déplacées par la guerre doivent être aidées rapidement, de façon ciblée et prioritairement sur place ; un budget de 100 millions de francs doit être alloué à cet effet ;
  • La Suisse offre ses bons offices, afin de poursuivre une approche multilatérale basée en priorité sur le concept « cash for shelter» ;
  • Le statut de protection « S » doit être accordé de manière ciblée et limitée dans le temps à la faveur des personnes déplacées par la guerre en Ukraine ;
  • Tout abus du statut « S » doit être empêché via une identification claire des personnes déplacées par la guerre et par d’autres mesures, ce afin de garantir la sécurité des personnes en Suisse.

Le Parlement doit pouvoir agir, même en cas de crise
Le groupe parlementaire UDC soutient la mise en œuvre des initiatives parlementaires de la Commission des institutions politiques (CIP-N) 20.437 : « améliorer la capacité d’action du Parlement en situation de crise » et 20.438 : « utilisation des compétences en matière de droit de nécessité et contrôle du droit de nécessité édicté par le Conseil fédéral en temps de crise ». Le but de ces projets est l’amélioration de la capacité d’action de l’Assemblée fédérale en temps de crise ; si cette dernière ne peut utiliser les multiples instruments dont elle dispose aujourd’hui de manière optimale, c’est en raison de la lenteur de certaines structures et de certains de ces instruments. Le présent projet de loi permet d’y remédier de manière ciblée.

plus sur le thème
éditorial
partager l’article
11.08.2022, de Marco Chiesa
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Yves Nidegger
Le retour à la neutralité stricte ne procède nullement d’une démarche de contemplation nostalgique du passé mais... lire plus
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Gregor Rutz
Notre droit d’asile et notre politique migratoire sont dépassés et ne sont plus adaptés aux réalités qui... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Armée

La sécurité de la population.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord