Participer
Communiqué de presse

Pour une intervention rigoureuse contre la criminalité étrangÈre

Le peuple suisse a aujourd’hui donné un mandat clair et net à ses autorités: les étrangers criminels doivent être systématiquement expulsés et interdits de séjour. Le oui du peuple d’aujourd’hui…

Le peuple suisse a aujourd’hui donné un mandat clair et net à ses autorités: les étrangers criminels doivent être systématiquement expulsés et interdits de séjour. Le oui du peuple d’aujourd’hui est un premier pas vers le renforcement de la sécurité en Suisse. Il s’agit maintenant de concrétiser fidèlement cette initiative au niveau de la loi. L’UDC ne manquera pas de rappeler aux partis du centre leurs belles promesses de vouloir combattre « sévèrement » la criminalité étrangère. Ils doivent maintenant apporter la preuve par l’acte. L’UDC mettra tout en œuvre pour que le Conseil fédéral et le Parlement réalisent rapidement et correctement ce travail législatif. Elle exige du Conseil fédéral qu’il mette un projet de loi en consultation d’ici à l’été 2011.

Le résultat la votation d’aujourd’hui exprime aussi le grand malaise de la population face à la politique d’immigration pratiquée ces dernières années. L’ouverture des frontières, la libre circulation des personnes avec l’UE et une politique d’asile laxiste ont généré une immigration incontrôlée qui pose de gros problèmes à notre pays. Il est grand temps de s’y attaquer. La Suisse doit retrouver sa capacité d’agir dans ce domaine. Diverses mesures de politique d’immigration doivent être examinées. L’immigration doit davantage être déterminée par les besoins de l’économie. La politique d’asile doit être strictement limitée aux authentiques réfugiés et les procédures d’asile doivent être accélérées. La pratique de naturalisation doit elle aussi être durcie. Toute personne immigrant en Suisse doit signer une déclaration dans laquelle elle s’engage à respecter la Constitution et les lois suisses. L’UDC entend donner une grande priorité à la lutte contre la criminalité. Le droit pénal doit être durci, surtout pour les crimes graves, aussi bien à l’égard des étrangers que des Suisses. A ce niveau également, le verdict sorti des urnes aujourd’hui exprime clairement la volonté du souverain.

 

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Michaël Buffat
En publiant ses statistiques sur l’immigration et l’asile, la confédération tente de nous faire croire que la... lire plus
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Maximilian Reimann
La directive citoyenne de l‘UE ouvrirait la porte de notre système de sécurité sociale aux citoyens de... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.02.2019, de Yves Nidegger
Les aberrations du système suisse des sanctions doivent être éliminées, et vite. Mais le Conseil des Etats... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique d'asile

Régler enfin le chaos dans le secteur de l’asile

Politique de la formation

Système de formation axé sur la pratique au lieu de réformes à répétition

Citoyen et l'Etat

Défendre la liberté menacée

Politique financière

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat

Politique de la sécurité

Punir les criminels au lieu de les chouchouter

Le cas particulier suisse

Pour une Suisse indépendante et sûre d’elle

Propriété

Contre l’expropriation, pour la protection de la sphère privée

Politique des étrangers

Limiter l’immigration

Défense nationale

Pour la sécurité du pays et de ses habitants

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord