Participer
Communiqué de presse

Pour une Suisse sûre et tournée vers l’avenir

Le 25 septembre, les Suissesses et les Suisses se prononceront sur trois objets importants. Les résultats des votes sur la réforme de la prévoyance vieillesse (AVS 21), la réforme de l’impôt anticipé et l’initiative sur l’élevage intensif poseront des jalons importants pour l’avenir de la Suisse.

L’UDC, le PLR et Le Centre s’engagent à ce que notre avenir ne fasse pas l’objet d’expériences dangereuses. C’est la raison pour laquelle nous soutenons la réforme de la prévoyance vieillesse, la réforme de l’impôt anticipé et rejetons l’initiative sur l’élevage intensif.

Ensemble, assurons notre AVS
Depuis 25 ans, les diverses réformes de l’AVS sont bloquées. Celle de la prévoyance vieillesse (AVS 21) parvient à moderniser et à stabiliser le 1er pilier sans réduire les rentes. Les mesures structurelles proposées, telles que l’harmonisation et la flexibilisation de l’âge de référence des femmes et des hommes, ou les mesures financières, comme l’augmentation de la TVA de 0,4%, permettront de garantir une prévoyance vieillesse fiable et solide. Ainsi, les générations futures pourront encore bénéficier d’une rente AVS lorsqu’elles atteindront l’âge de la retraite. Pour le PLR, l’UDC et Le Centre, ce n’est qu’ensemble et grâce à ce premier pas que nous pourrons assurer la pérennité de notre AVS sans diminuer le niveau des rentes.

Rapatrier les recettes fiscales issues du financement par emprunt obligataire
La réforme de l’impôt anticipé permettra d’améliorer les conditions de financement par emprunt obligataire en diminuant leur coût par l’abolition du prélèvement de l’impôt anticipé. Le système actuel pénalise les entreprises suisses, la Confédération et les cantons, car les bailleurs de fonds étrangers ne sont pas prêts à accorder de financement aux conditions onéreuses de l’impôt anticipé. En conséquence, le financement est plus cher pour la Confédération, les cantons et les communes, mais aussi les hôpitaux, les entreprises de transports publics ou des fournisseurs d’énergie. À long terme, tout le monde profitera de la réforme de l’impôt anticipé.

Non à l’initiative inutile sur l’élevage
L’initiative sur l’élevage intensif
vise à inscrire dans la Constitution les exigences de labels privés bio dans l’élevage. La Suisse possède déjà, en comparaison internationale, l’un des catalogues d’exigences les plus stricts et les plus respectueux des animaux en ce qui concerne l’élevage et la production de produits d’origine animale. Non seulement la liberté de choix des consommateurs est massivement sapée par cette proposition, mais elle entraîne également un renchérissement drastique des prix des produits locaux comme la viande, le fromage ou les œufs. Nous nous opposons fermement à la pénalisation des producteurs et des consommateurs suisses par cette initiative extrême.

Ensemble, nous nous engageons pour une Suisse sûre et tournée vers l’avenir.

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Marco Chiesa
Aujourd’hui, 1er août 2022, nous célébrons l’anniversaire de la Suisse, une « success story » qui dure... lire plus
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Alfred Heer
La sécurité militaire de notre pays n’est à ce jour plus garantie. L’approvisionnement énergétique et alimentaire indigène... lire plus
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Albert Rösti
L’UDC veut maintenir un pouvoir d’achat fort via des allègements fiscaux ciblés dans le secteur des primes... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Agriculture

Pour une production indigène.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord