Participer
Communiqué de presse

Prendre des décisions avec les bellicistes du monde ? Non merci !

Une nouvelle fois encore, l’UDC Suisse demande instamment l’abandon de la candidature de la Suisse au Conseil de sécurité de l’ONU

La neutralité, l’indépendance et la liberté de la Suisse sont une fois encore en danger. Si le Conseil fédéral, à majorité de centre-gauche, parvient à son objectif, la Suisse siègera pour la toute première fois en qualité de membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, dès le 1er janvier 2023.

Aux yeux de l‘UDC, cet engagement est purement scandaleux et totalement incompatible avec notre séculaire neutralité. Le Conseil fédéral l’admet par ailleurs dans son premier rapport à ce sujet, la Charte de l’ONU prévoit explicitement que le Conseil de sécurité peut « décider de sanctions non-militaires ainsi que d’interventions militaires », comme cela s’est produit dans 3 cas jusqu’à ce jour, à savoir : la guerre de Corée (1950 – 1953), la 1ère guerre du Golfe (1990 – 1991) et les frappes en Libye (2011). Il existe à ce jour au moins 14 régimes de sanctions à la disposition du Conseil de sécurité, dont 3 ont été mis en place au cours des 6 dernières années.

Bien souvent, les décisions du Conseil de sécurité de l’ONU ne sont pas en accord avec les valeurs humanitaires et démocratiques mais soumises aux majorités politique du pouvoir mondial. La Suisse n’y a clairement pas sa place, car son rôle particulier sur la scène internationale lui permet, en tant que force neutre, de toujours discuter et travailler avec l’ensemble des acteurs politiques. Cette stabilité ne doit en aucun cas être mise en danger. Demain comme aujourd’hui, la Confédération doit pouvoir compter sur ses « bons offices », dont la crédibilité ne peut être maintenue qu’à travers une stricte neutralité.

Pour ces raisons, l’UDC Suisse demande instamment à la Suisse de renoncer à se présenter au Conseil de sécurité de l’ONU, comme elle l’a déjà formulé à plusieurs reprises depuis la décision idoine du Parlement en 2011. Par ailleurs, 2 candidatures pour ce siège prochainement vacant sont pressenties : la Confédération Suisse et la République de Malte. Laissons donc cet engagement non-neutre aux mains des Maltais et préservons notre liberté et notre indépendance !

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
02.12.2021
L’UDC est fermement opposée à l’irresponsable politique financière de la gauche et exige de s’en tenir au... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
30.11.2021
Le groupe parlementaire fédéral de l’UDC respecte le résultat de la votation populaire de dimanche. Lors de... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
28.11.2021
C’est avec regret que l’UDC prend acte du oui des électrices et des électeurs au durcissement de... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord