Participer
Communiqué de presse

Réforme de l’imposition des entreprises III – corrections indispensables

Le message du Conseil fédéral publié aujourd’hui concernant la réforme de l’imposition des entreprises III reprend certaines critiques émises durant la procédure de consultation, mais ce projet est toujours insuffisant aux yeux de l’UDC.

Le message du Conseil fédéral publié aujourd’hui concernant la réforme de l’imposition des entreprises III reprend certaines critiques émises durant la procédure de consultation, mais ce projet est toujours insuffisant aux yeux de l’UDC. Le Parlement devra le perfectionner pour que la Suisse puisse réellement défendre sa compétitivité internationale.

Le système d’imposition compétitif de la Suisse a notablement contribué jusqu’ici à faire de la Suisse un des sites économiques et industriels les plus attractifs du monde. Toute réforme fiscale doit donc avoir pour premier objectif de conserver au moins la compétitivité de la Suisse, voire de l’améliorer. Ce principe vaut aussi pour la troisième réforme de l’imposition des entreprises dans laquelle la Suisse, à la suite de pressions étrangères, renonce à son régime fiscal avantageux pour certaines sociétés (notamment les holdings, sociétés de domicile et mixtes).

Selon une première analyse du projet présenté aujourd’hui, celui-ci ne satisfait pas à cette exigence. Le Conseil fédéral a raté l’occasion de présenter une combinaison de mesures qui améliorent sensiblement les conditions-cadres pour les entreprises par rapport à aujourd’hui.

Pour l’UDC, il est particulièrement grave que le Conseil fédéral veuille renoncer à l’imposition du bénéfice des entreprises corrigée des intérêts et il est craindre que ce choix n’entraîne le départ de nombreuses entreprises avec une perte d’emplois correspondante. L’UDC avait exigé cet impôt comme mesure centrale.

L’UDC avait encore proposé d’autres mesures fiscales dans sa réponse à la consultation, mais le Conseil fédéral a malheureusement renoncé à les reprendre dans son message:

  • assouplir le principe de la détermination
  • privilégier fiscalement le produit d’intérêts au sein de groupes industriels
  • introduire une taxe tonnage
  • réduire l’impôt sur les bénéfices au niveau fédéral

L’UDC  a aussi une impression mitigée du système "patent box" dont le Conseil fédéral reprend une version restrictive. L’introduction d’une imposition préférentielle des revenus des brevets et licences est certes positive en principe, mais le modèle présenté par le Conseil n’aura qu’un effet modeste et va moins loin que les modèles adoptés par d’autres pays.

En résumé, l’UDC constate que cette troisième réforme de l’imposition des entreprises ne suffira pas à empêcher le départ à l’étranger d’une partie importante du substrat fiscal. Elle examinera le projet en détail et préparera des propositions en vue du processus parlementaire.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
16.01.2019, de Ueli Maurer
Exposé
partager l’article
10.01.2019, de Céline Amaudruz
Comme vous le savez, l'UDC est un parti suisse dont la vocation consiste à proposer ce qu'il... lire plus
éditorial
partager l’article
18.12.2018, de Thomas Matter
L'été dernier déjà le Conseil fédéral avait décidé, sur proposition du Département fédéral des finances, de prendre... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique des transports

Se déplacer librement sans obstacle chicanier

Défense nationale

Pour la sécurité du pays et de ses habitants

Religions

S’engager pour nos valeurs

Le cas particulier suisse

Pour une Suisse indépendante et sûre d’elle

Politique d'asile

Régler enfin le chaos dans le secteur de l’asile

Politique des médias

 Plus de diversité, moins d’Etat

Politique de la culture

La culture est l’affaire de la culture

Politique de la santé

Qualité grâce à la concurrence

Politique Environnementale

Un environnement intact pour nous et nos descendants

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord