Participer
Communiqué de presse

Renforcer enfin la production agricole et donc sécuriser l’approvisionnement alimentaire !

Quand on y regarde de plus près, le rapport du Conseil fédéral sur l’alimentation se révèle être totalement inefficace. Au lieu de renforcer les agriculteurs producteurs et le secteur agroalimentaire, le Conseil fédéral vise une mise sous tutelle des consommateurs ; ces derniers doivent manger moins de viande, telle est la « recette miracle » du Conseil fédéral. Selon lui, la population suisse mange trop.

La « recette miracle » de la majorité de centre-gauche du Conseil fédéral n’est pas un scoop. Comme pour la pénurie d’électricité provoquée par une politique énergétique idéaliste étriquée, le Conseil fédéral mise là aussi sur un renoncement à la politique agricole, qu’il a détournée de son but. Après avoir payé pendant des années, à grands renforts d’argent public, pour compter les papillons, le taux d’approvisionnement alimentaire à chuté à un niveau historiquement bas. Les décisions prises par le Conseil fédéral le 13 avril vont encore rabaisser le niveau de production de denrées alimentaires locales. Malgré le « NON » clair et net de la population aux deux initiatives agricoles, le Conseil fédéral veut, par ses décisions, transformer la Suisse en pays bio et limiter la liberté de choix des consommateurs.

Le Conseil fédéral n’a aucun plan
Le Conseil fédéral laisse les agriculteurs sur le banc de touche. Pire encore, il veut démanteler les protections douanières et détourner la promotion des ventes ; seuls les produits végétariens et bios devraient donc encore bénéficier de subventions fédérales. Le Conseil fédéral ne pipe mot sur la manière dont la situation financière des agriculteurs peut être améliorée. Le rapport précise que les paysans de montagne par exemple ne gagnent que 56% d’un salaire comparable. Le Conseil fédéral veut maintenant mettre en péril les revenus issus de la vente de viande !

Le rapport ne fait guère non plus état de la réduction de la bureaucratie qui a été promise. L’UDC attend que le Conseil fédéral fasse enfin son travail dans le domaine et qu’il n’impose pas encore plus de travail inutile aux familles paysannes.

L’UDC s’oppose fermement à l’orientation du Conseil fédéral en la matière. En Suisse, nous disposons des meilleures conditions pour produire de la viande et d’autres denrées alimentaires sur le plan régional. Que fait le gouvernement fédéral ? Il table sur le renoncement et la mise sous tutelle et soumet notre pays à une plus forte dépendance des importations de denrées alimentaires via des objectifs qui vont à l’encontre du principe d’autosuffisance. Tout cela dans un contexte international tendu, en raison de la guerre en Ukraine de laquelle découle une crise alimentaire mondiale, menaçant le monde d’une grande famine.

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Marco Chiesa
Aujourd’hui, 1er août 2022, nous célébrons l’anniversaire de la Suisse, une « success story » qui dure... lire plus
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Alfred Heer
La sécurité militaire de notre pays n’est à ce jour plus garantie. L’approvisionnement énergétique et alimentaire indigène... lire plus
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Jean-Pierre Grin
L'initiative populaire « Non à l’élevage intensif en Suisse » sera soumise au peuple le 25 septembre.... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord